EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Guéridon en acajou de Cuba
Guéridon en acajou de Cuba - Mobilier Style Louis XVI Guéridon en acajou de Cuba - Galerie Delvaille Guéridon en acajou de Cuba - Louis XVI
Réf : 98126
4 600 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Acajou massif
Dimensions :
H. 72 cm | Ø 85 cm
Mobilier Table & Guéridon - Guéridon en acajou de Cuba XVIIIe siècle - Guéridon en acajou de Cuba
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Guéridon en acajou de Cuba

Epoque Louis XVI, circa 1780
Hauteur 72cm Diamètre 85cm

Beau Guéridon à plateau basculant, en acajou de cuba massif. A la fin du 18ème siècle, ce type de guéridon fait son apparition est devient très vite à la mode dans l’aristocratie française. Utilisés dans les chambres et dans les salons pour présenter des objets ou des candélabres, leur pied central conférait élégance et légèreté. Lors des réceptions, ils pouvaient être utilisés en dessertes ou repliés pour un gain d’espace.

Ce guéridon est d’une ligne très pure, sans aucun bronze d’ornement. On trouve malheureusement beaucoup de guéridons de qualité moyenne qui ont été enrichis de bronzes postérieurement, notamment dans les cannelures et aux pieds. Le diamètre de notre guéridon est plus important que la moyenne. Il faut savoir que ces meubles, quand ils sont de bonne qualité, présentent un plateau massif en une seule planche, sculptés dans la masse pour obtenir le débord ...

Lire la suite

... périphérique formant un plateau en « cuvette ». C’est le cas de ce guéridon ; même au 18ème siècle, se procurer une planche d’acajou de Cuba d’une largeur de 85cm était exceptionnel et très couteux.

Il faut observer la qualité du fut central ; il est d’une section importante, fuselé vers le haut et légèrement renflé. Ce dernier détail est d’importance car c’est ce renflement qui évite un effet d’optique inesthétique. Les cannelures sont profondes et exécutées avec une très grande précision.

Sans bronzes d’ornement, la qualité de ces guéridons repose essentiellement sur le choix de l’acajou utilisé. Ici, l’acajou est magnifique, avec un grain extrêmement fin et une couleur « miel ». Le vernis au tampon qui vient d’être refait sur ce guéridon a redonné à l’acajou cette onctuosité toute particulière à la provenance Cubaine qui s’interrompit dès le 19ème siècle.

Pour mieux comprendre ce que l’on appelle « acajou », voici quelques informations intéressantes tirées d’internet. Elles permettent de comprendre que des bois exotiques en provenance d’Afrique et d’Asie ont également été appelés « acajou ». L’article qui suit présente ces bois comme ayant « des qualités très semblables »; il s’agit de qualités physiques car l’observation met en évidence que les qualités esthétiques n’ont en revanche rien à voir.

« L'acajou désigne un ensemble d'arbres tropicaux de la famille des Méliacées, dont la caractéristique principale est d'avoir un bois de couleur rose pâle à rouge, odorant, durable et facile à travailler. Le nom d'acajou désigne au sens restreint des arbres d'Amérique et des Antilles du genre Swietenia, en premier lieu Swietenia mahagoni, puis Swietenia macrophylla. Il désigne aussi Cedrela odorata exploité dans les mêmes régions. Mais ce nom s'est étendu à d'autres genres apparentés dont le bois présente des qualités très semblables, notamment les acajous d'Afrique du genre Khaya (et parfois le genre Entandrophragma), ainsi que des espèces d'Asie du genre Toona. »

Galerie Delvaille

Table & Guéridon Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Guéridon en acajou de Cuba » présenté par Galerie Delvaille, antiquaire à Paris dans la catégorie Table & Guéridon Louis XVI, Mobilier.