EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République
Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République - Arts d Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République - Alexandre Hougron Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République - Antiquités - Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République
Réf : 90166
5 000 €
Époque :
XXe siècle
Provenance :
Chine
Materiaux :
Porcelaine
Dimensions :
H. 68.5 cm
Arts d XXe siècle - Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République  - Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République Antiquités - Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République
Alexandre Hougron
Alexandre Hougron

Art d'Asie


+33 (0)6 99 23 31 31
Statue en porcelaine de Fu, le Sanxing du Bonheur - Période Guangxu/République

Grande figure de Fuxing en porcelaine et émaux de la Famille rose, période Guangxu/République. Cachet d'atelier. Très bon état à l'exception de petits manques d'émail sur la ceinture et à la pointe de la tête du ruyi. Des trous ont été naturellement ménagés par le potier lors de la manufacture de l'objet pour recevoir des moustaches et barbes postiches ainsi que des rubans.

Les "Sanxing" ("Trois étoiles") sont trois divinités de la Chine ancienne représentées respectivement par Fu, le dieu de la Chance et du Bonheur, Lu, le dieu des honneurs et de la richesse et Shou, le dieu de la longévité.

La présente figure représente Fu, le dieu du Bonheur, reconnaissable par son sceptre Ruyi et son manteau rouge et or, il est donc habillé comme un mandarin de haut rang avec un dragon sur sa robe.

Ces représentations du folklore taoïste chinois, destinées surtout au marché domestique pour les spécimens bien venus et signés avec un beau cachet d'atelier, ...

Lire la suite

... comme c'est ici le cas, se développent surtout entre 1900 et le premier tiers du 20ème siècle, avec toutefois un fléchissement net de la qualité sur les dernières années de la République (1912-1939) . Cet example se distingue par sa très grande taille et la très belle qualité de ses émaux qui situent sa fabrication entre la fin des Qing et le début de la République chinoise, sans doute vers 1910/1915.

Alexandre Hougron

Arts d'Asie