EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771)
Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771) - Mobilier Style Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771) - Denoyelle antiquités Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771) - Antiquités - Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771)
Réf : 75281
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Charles Chevallier
Provenance :
France
Materiaux :
Bois et marbre
Dimensions :
L. 128 cm X H. 85 cm X P. 64 cm
Mobilier Commode - Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771) XVIIIe siècle - Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771)  - Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771)
Denoyelle antiquités
Denoyelle antiquités

Mobilier & Objets d'Art des XVIIe au XXe siècles


+ 35 2621278152
Commode marquetée estampillée "Chevalier" (1700-1771)

En marqueterie de bois de plaquage à décors de cubes et de trèfles à quatre feuilles, ouvrant à deux portes en façade, à côtés obliques, à montants plats à pans coupés, reposant sur des pieds galbés. Dessus de marbre rouge royal de Belgique.
Restaurations d'usage et d'entretien.
Epoque XVIIIe
Dimensions: H : 85; L : 128; P : 64 cm.

Charles CHEVALLIER (1700-1771), frère de l’ébéniste Jean Mathieu Chevallier et gendre de l’ébéniste Gaspard Coulon, reçoit ses lettres de maîtrise avant l’année 1738 et s’établit rue du Bac.
Sa production de très beaux meubles Louis XV et Transition, lui font vite acquérir une grande notoriété. Il est d’ailleurs cité en 1769, dans « l’Almanach d’Indication du Vrai mérite » comme l’un des principaux artisans d’ébénisterie.
Ses ouvrages en placages en feuilles sont ornés de marqueteries à fleurs ou à dessins géométriques, de laques de Chine ou de vernis européens comme le confirme l’inventaire dressé dans son magasin après sa mort.

Conditions générales de livraison :

Nous sommes a votre disposition pour organiser votre livraison avec nos partenaires transporteurs partout en Europe et monde.

Denoyelle antiquités

XIXe siècle
Miroir à parecloses fin XIXe
Miroir à parecloses fin XIXe

9 800 €

Commode