EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux
Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux - Tableaux et dessins Style Louis XIII Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux - Galerie PhC Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux - Louis XIII Antiquités - Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux
Réf : 97572
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandres
Materiaux :
Huile sur panneau
Dimensions :
L. 86 cm X l. 58 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux XVIIe siècle - Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux Louis XIII - Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux Antiquités - Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux

Ecole flamande du XVIIè siècle. Orphée charmant les animaux. Traces de monogramme.

Huile sur panneau de 78 cm par 50 cm
Cadre ancien de 86 cm par 58 cm

Avec le mythe d'Orphée, les peintres de la renaissance flamande renouvellent avec une imagerie toujours somptueuse, la représentation du paradis en même temps qu'ils rendent hommage à la Grèce antique.
Brueghel de velours, les Savery, les Boutats et leurs élèves représentent la beauté de la création en peignant une nature magnifique peuplée d'animaux le tout dégageant une grande harmonie.
Les animaux sont toujours portraiturés avec finesse depuis que des naturalistes et explorateurs reviennent de leurs voyages riches de souvenirs et de croquis. La beauté animale est maintenant connue et elle fascine.
Au même moment on se demande si les animaux ont une conscience (les essais de Montaigne), s'ils ressentent de la joie, de la peine...ainsi dans bon nombre de ces tableaux on découvre des animaux dotés ...

Lire la suite

... d'expressions diverses bien humaines, ce qui participe, au-delà de la perfection naturaliste, à l'enchantement de ces œuvres.
Nos recherches nous mènent autour des frères Savery.

Roelandt Savery (1576; 1639)

Roelandt Savery est né en 1576 à Courtrai, en Flandre, dans une famille de peintres mennonites. Suite à l'occupation espagnole, il s'installe à Bruges en 1580 puis à Haarlem vers 1585. Selon Van Mander, Savery se forme avec son frère, le peintre Jacob Savery, et les deux artistes s'installent à Amsterdam en 1591. Après la mort de son frère, Savery s'installe à Prague. où il est documenté en 1604. Il y travailla comme peintre de cour au service des empereurs d'Allemagne, à la cour de Rodolphe II où il étudie sa ménagerie d'animaux exotiques. Il peint des pélicans, des autruches, des chameaux, et même le dodo, animal éteint. Il est le premier peintre flamand à proposer des animaux seuls.
Entre 1606 et 1608, il voyage sur les instructions de l'Empereur dans le Tyrol où il réalise de nombreux relevés topographiques. On sait que pendant son séjour à Prague, Savery a maintenu des contacts étroits avec d'autres peintres du Nord tels que Bartolomeus Spranger et Hans van Aachen.
Après un bref séjour à Amsterdam et à Haarlem, il s'installe définitivement à Utrecht en 1616. Son neveu Hans Savery II s'installe avec lui et devient son principal assistant.
Il achète une grande maison médiévale en 1621 qui devient le lieu de rencontre des artistes d'Utrecht: Balthazar van der Alst et les Boschaert notamment, peintres de fleurs qui apprécient tout particulièrement le magnifique jardin fleuri de la maison.
Après sa mort son neveu Hans Savery II reprit l'atelier.

Galerie PhC

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole flamande du XVIIè siècle - Orphée charmant les animaux » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.