EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV
Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV - Mobilier Style Louis XV Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV - Baptiste Jamez Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV
Réf : 80776
12 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jacques Bircklé
Provenance :
Paris, France
Materiaux :
Bois de rose, bois de violette, bronzes ciselés dorés, marbre.
Dimensions :
L. 107 cm X H. 87 cm X P. 58 cm
Mobilier Commode - Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV XVIIIe siècle - Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV Louis XV - Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV Antiquités - Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV
Baptiste Jamez
Baptiste Jamez

Mobilier, objets d'art et tableaux du XVIIIe siècle


+33 (0) 6 62 59 77 70
Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV

Commode dite "sauteuse" à la façade et aux côtés de forme mouvementée, en placage de bois de rose et bois de violette, réserves de bois de violette en quartefeuille sur les trois faces, ouvrant par deux tiroirs en façade sur deux rangs.
Elle comporte une splendide ornementation de bronzes finement ciselés et dorés et est coiffée d’un très beau marbre mouluré en bec de corbin.

Estampille de Jacques BIRCKLÉ (reçu maître le 30 juillet 1764), fournisseur de la Couronne.

Reconnu pour ses qualités de marqueteur, BIRCKLÉ donne toute la mesure de son talent dans les superbes placages de cette commode, le choix des essences et la beauté de ses motifs en ailes de papillon. La qualité de la garniture de bronze, tant en ce qui concerne sa ciselure que sa dorure, est irréprochable.

Très bel état d’intégrité.


BIRCKLÉ, Jacques (1734 – 1803, reçu maître en 1764), fournisseur du Garde-meuble de la Couronne sous LOUIS XVI.

Né en 1734, Jacques ...

Lire la suite

... BIRCKLÉ est d’abord ouvrier libre rue de Charenton à Paris avant d’obtenir la maîtrise, le 30 juillet 1764, se fixant rue Saint-Nicolas.
Marqueteur de talent, BIRCKLÉ s’adapte à l’évolution des styles avec aisance, produisant des meubles de style Louis XV aux galbes élégants et aux bronzes raffinés, des pièces Transition aux spectaculaires décors en trompe l’œil tels que vases de fleurs, urnes, draperies, trophées de musique, attributs divers, paysages, scènes à l’antique… qui triompheront avec le néoclassicisme Louis XVI et feront sa renommée.
Il devient fournisseur du Garde-meuble de la Couronne sous LOUIS XVI. Il produit de nombreux ouvrages destinés au service des Enfants de France, du duc d’ORLÉANS, du marquis d’AUMONT, du vicomte de CALONNE, des princesses de TINGRY et de LAMBALLE. En 1787 il livre plusieurs commodes de bois satiné, avec des ornements dorés d’or moulu, pour les appartements de la reine MARIE-ANTOINETTE au château de Saint-Cloud, deux commodes pour la Comtesse de PROVENCE à Versailles et concourut activement à meubler le pavillon de Madame ÉLISABETH au Grand-Montreuil.

À sa mort en 1803, son fils reprendra son atelier, qui existait encore en 1825.


MUSÉES ET INSTITUTIONS PUBLIQUES :

• MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS, PARIS – Table à toutes fins – style Louis XVI, Paris, dernier tiers du XVIIIe siècle.
• MUSÉE COGNACQ-JAY, PARIS – Table à écrire – Paris, vers 1780.
• MUSÉE PASTEUR, PARIS – Secrétaire plaqué de frisages – style Louis XVI, Paris, XVIIIe siècle.
• PETIT PALAIS, MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LA VILLE DE PARIS, PARIS – Commode – plan en demi-lune, Paris, entre 1775 et 1780.
• MUSÉE LAMBINET, VERSAILLES – Commode Transition à deux tiroirs – vers 1775.
• MUSÉE LAMBINET, VERSAILLES – Commode « en tombeau » – style Louis XV, seconde moitié du XVIIIe siècle.
• CHÂTEAU, LA MOTTE-TILLY – Secrétaire à abattant – (att.) décor de vases fleuris et paysages, Paris, 4e quart du XVIIIe siècle.
• MAISON DE GEORGES SAND, NOHANT-VIC – Commode – Paris, 1780.
• FONDATION EPHRUSSI DE ROTHSCHILD, SAINT-JEAN-CAP-FERRAT – Table de salon – style Louis XV.
• MUSÉE HENRI BARRÉ, THOUARS – Commode en tombeau – style Louis XV, 2e quart du XVIIIe siècle.
• FONDATION BEMBERG, TOULOUSE – Commode – seconde moitié du XVIIIe siècle.
• VICTORIA & ALBERT MUSEUM, LONDRES – Dressing table – Veneered in tulipwood and other exotic woods to form panels of cube marquetry, on a carcase of oak and pine, Paris, 1765-1770, ancienne collection Lord Stuart de Rothesay, Ambassadeur du Royaume-Unis en France.


BIBLIOGRAPHIE :

• GRANT Sarah, Female Portraiture and Patronage in Marie Antoinette's Court. The Princesse de Lamballe, Routledge, New York, 2018.
• KJELLBERG Pierre, Le Mobilier français du XVIIIe siècle, Éditions de l'Amateur, Paris, 2008.
• MEDLAM Sarah, The Bettine, Lady Abingdon Collection, The Bequest of Mrs T.R.P. Hole, A Handbook, Victoria and Albert Museum, London, 1996.
• PRADÈRE Alexandre, Les ébénistes français de Louis XIV à la Révolution, Éditions du Chêne, 1989.
• PRADÈRE Alexandre, French Furniture Makers, The Art of the Ébéniste from Louis XIV to the Revolution, J. Paul Getty, Malibu, 1989.
• SALVERTE, Comte François de, Les Ébénistes du XVIIIe siècle, Éditions d'Art et d'Histoire, 1934.

Baptiste Jamez

Commode Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode estampillée Jacques BIRCKLÉ, époque Louis XV » présenté par Baptiste Jamez, antiquaire à Paris dans la catégorie Commode Louis XV, Mobilier.