EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode à double ressaut en bois de satiné estampillée François BAYER
Commode à double ressaut en bois de satiné estampillée François BAYER - Mobilier Style Transition
Réf : 72206
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
François BAYER
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Bois de satiné
Dimensions :
L. 58 cm X l. 128 cm X H. 91 cm
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Commode à double ressaut en bois de satiné estampillée François BAYER

Notre commode estampillée par l’ébéniste François BAYER, illustre parfaitement le style de la transition des époques Louis XV et Louis XVI. Sans renoncer à l’élégance des galbes du Louis XV, l’arrivée en ce milieu du XVIIIe siècle du goût néoclassique, initie le retour à la ligne droite, à la symétrie et au répertoire décoratif de l’antique.

Encore moins que les autres styles, la transition ne tolère pas la médiocrité. L’élégance d’une commode transition tient à des caractéristiques précises. Pour l’exécution de notre commode, l’ébéniste a mis en œuvre tout son talent et utilisé les dernières inventions techniques de l’époque, pour livrer un meuble sans doute destiné à un commanditaire important :

- Les pieds galbés sont hauts, élancés, et leurs multiples faces sont convexes.
- Le placage est en satiné, précieux bois de la même famille des acajou. Il est travaillé en fil, ce qui confère à la commode une grande pureté.
- En façade, les deux tiroirs inférieurs ont été conçus sans traverses apparente, ce qui accentue encore l’élégance. Au centre, la commode est rythmée par un double ressaut en arrondis.
- Les côtés sont légèrement ouverts, réminiscence du Louis XV, et terminés en ressaut.
- La sobriété de la garniture de bronzes met en exergue la finesse de la ciselure. Chutes, tablier, sabots et mains tombantes, sont des modèles uniques dessinés pour la commode.
- Enfin, cette commode est coiffée d’une magnifique brèche d’Alep, qui constituait à l’époque le marbre le plus apprécié et le plus précieux.

François BAYER fut reçu maître à Paris, le 5 décembre 1764. La partie transition de son œuvre est considérée comme la plus accomplie. Elle compte notamment de très belles commodes à ressaut. Ses talents lui ont valu des clients de marque tels que la comtesse de Custine, les comtes de Brancas et de Saint-Cyr.
Les Musées :
Les œuvres de Francois BAYER sont exposées dans des collections prestigieuses:
- Londres, Victoria & Albert Museum
- Cleveland Museum of Art

Bibliographie :
Pierre Kjellberg « Le mobilier français du XVIIIème siècle, Dictionnaire des ébénistes et des menuisiers », Les éditions de l’amateur.

Galerie Delvaille

XXe siècle
Louis Aston Knight (1873-1948) - La roseraie
Louis Aston Knight (1873-1948) - La roseraie

Prix : Sur demande

XXe siècle
Georges d'Espagnat (1870-1950) - Nature Morte
Georges d'Espagnat (1870-1950) - Nature Morte

Prix : Sur demande

Commode Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode à double ressaut en bois de satiné estampillée François BAYER » présenté par Galerie Delvaille, antiquaire à Paris dans la catégorie Commode Transition, Mobilier.