EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770
Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 - Mobilier Style Transition Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 - Antiquités Franck Baptiste Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 - Transition Antiquités - Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770
Réf : 38291
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jacques Van Oostenryk Dautriche
Provenance :
Collection privée
Materiaux :
Acajou massif
Dimensions :
l. 126 cm X H. 87 cm X P. 57 cm
Mobilier Commode - Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 XVIIIe siècle - Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 Transition - Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 Antiquités - Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770

Rare commode en acajou massif par Jacques Van Oostenrijk .

Modèle " à la Grecque" d'après les commodes livrées par Jean François Oeben à la marquise de Pompadour en 1762 pour son Château de Ménars.
Ouvrant par cinq tiroirs sur trois rangs dont deux sans traverse , elle présente un léger ressaut central, des montants ronds et des pieds cambrés.
Belle ornementation de bronzes dorés au mercure dont : chutes sur les montants, frises d'entrelacs et lingotières en partie haute, en façade et sur les cotés, sabots en griffes de lions devant et derrière , cul de lampe arborant un masque d'Hercule avec la dépouille du lion de Némée et deux massues entrecroisées en partie basse.
Dessus de marbre blanc de carrare.
Comme sur les modèles de J.F Oeben, un astucieux système permet de verrouiller l'ensemble des cinq tiroirs d'un seul tour de clef.

Bâti en chêne de Hongrie.

Parfait état de conservation. (du en partie à la construction en acajou massif des montants et tiroirs).

Estampille : J.DAUTRICHE et poinçon de jurande JME.

Travail Parisien vers 1765-1770.

Largeur: 126cm ; Hauteur: 87 cm ; Profondeur: 57 cm

Jacques Van Oostenrijk dit Dautriche reçu maitre en 1765 et mort à Paris en 1778.
Natif des Pays-bas, il arrive en France vers 1740 et s'installe comme ouvrier libre rue du faubourg Saint Antoine.
Rapidement il se fait une réputation d'excellent ébéniste et obtient des commandes pour diverses demeures royales, notamment pour le Comte d' Artois , frère de Louis XVI.
Il est l'un des grands représentants du style transition.

Ce type de commode dites " a la Grecque" préfigurent la naissance du style Louis XVI et du néoclassicisme en France .
Elles sont issues d'une commande de la marquise de Pompadour à Jean Francois Oeben.
Au final ce sont douze commodes qui seront livrés à partir de 1762 à la marquise pour les chambres de son Château de Ménars.
Très soucieuse d'être a la pointe de la mode , elle est à l'origine de ce style nouveau qui connaitra donc un succès grandissant qui est a l'opposé des productions aux formes galbés aux bronzes très chargés du style Louis XV alors à la mode à Paris .

C'est Jean François Oeben qui se chargera de fabriquer le modèle , en tant que mécanicien du roi, il les équipera d' un astucieux système qui permet de fermer tout les tiroirs d'un seul tour de clef.

Quelques grands ébénistes produiront aussi le modèle notamment Simon Oeben le frère de Jean François mais aussi les frères Van der Cruse dits Lacroix.
La soeur ainée de ses derniers étant l'épouse de jean Francois Oeben (puis une fois veuve de J.H Riesener) il est probable qu'ils collaboraient ensemble.

Etant donné les similitudes de leurs productions nous pouvons légitiment penser que Van Oostenrijk qui parlait leur langue de naissance fréquentait lui aussi ce cercle "d'étrangers ".
C'est d'ailleurs ce que laisse entendre l'article du magazine "L'estampille " de Juillet 2001 consacré à Dautriche.

Antiquités Franck Baptiste

XVIIIe siècle
Bureau de pente en noyer, Provence époque Louis XV
Bureau de pente en noyer, Provence époque Louis XV

Prix : Sur demande

Commode Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Commode "à la Grecque" estampille J. Dautriche, Paris vers 1765-1770 » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Commode Transition, Mobilier.