EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle
Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle - Objets de Vitrine Style Louis XV Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle - Antiquités Franck Baptiste Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle - Louis XV Antiquités - Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle
Réf : 90751
6 800 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Amérique
Materiaux :
Ecaille de Tortue argent
Dimensions :
l. 20 cm X H. 18 cm X P. 12 cm
Objets de Vitrine  - Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle XVIIIe siècle - Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle Louis XV - Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle Antiquités - Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Coffret en écaille de Tortue et argent 18e siècle

Rare petit coffret de forme bombée en placage d’écaille de tortue sur une âme en bois.
Riche garniture en argent massif, dont des pieds simulant des animaux, poignée de transport, encadrements torsadés, moraillon.
L’entrée de serrure en argent représentant un aigle bicéphale, (Armoirie des Habsbourg régnant sur la monarchie espagnole et sur les possessions du nouveau monde).

Trés bel état de conservation.

Viceroyauté de la Nouvelle Espagne (Mexique) ou du Pérou, 18 ème siècle.

Dimensions :

Hauteur: 18 cm ; Largeur : 20 cm ; Profondeur : 12 cm

Notre avis :

Notre précieux coffret est un trés bel exemple de l’artisanat indigène de la côte pacifique américaine à l’époque des colonies espagnoles.
Cette production réservée à une élite locale imitait les coffrets des Indes qui transitaient vers l’Europe par le galion de Manille.
Les montures en argent représentaient trés souvent des lions, emblème de l’empire Moghol et furent ...

Lire la suite

... quelques fois remplacés par des animaux locaux comme des Jaguars.
Cette production aux influences orientales fût sensiblement la même dans les régions de Lima et de Mexico si bien qu’il est aujourd’hui presque impossible de différencier les deux centres.
La naïveté de ces coffrets, issue du travail des populations indiennes, et leur rareté leur confèrent un caractère « art populaire » trés recherché par les collectionneurs.

Antiquités Franck Baptiste

Objets de Vitrine