EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe
Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe - Art sacré, objets religieux Style Renaissance Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe - Le jardin des Moines Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe - Renaissance
Réf : 101166
3 800 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois de tilleul
Dimensions :
H. 69 cm
Art sacré, objets religieux  - Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe XVIe siècle et avant - Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe Renaissance - Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe
Le jardin des Moines
Le jardin des Moines

Art Sacré - Objets et Décors de la vie religieuse


+33 (0)6 73 77 14 99
Christ Bénissant, élément de retable du XVIe dans son alcove du XIXe

Vers 1500,  Notre Christ de la Résurrection est en bois de tilleul.
Sculptée en Ronde-bosse, et polychromée, il s'agissait d'une figure de couronnement de retable.

Du haut de ses 69 cm (dont le sens est la stabilité), debout et enveloppé d’un seul manteau rouge, le Christ bénit de sa main droite.
Cette iconographie du Christ triomphant se diffuse largement à partir du XVème siècle. Le modèle créé par l’artiste Alsacien, Martin Schongauer devient une référence pour les cercles artistiques rhénan et germanique.

Ici les trois trous visibles dans la tête étaient destinés à fixer les rayons d’or émanant de la figure divine, à l’instar du Christ de la résurrection représenté sur la gravure de l’artiste conservé au Musée de Condé. Les deux doigts représentent aussi le Divin et l'humain.

Accidents à la main gauche, trous d’insectes xylophages, accidents à la polychromie, trois trous pour les rayons manquants et hampe manquante
Provenance ...

Lire la suite

... : Collection particulière alsacienne, par descendance.

Notre Christ est niché dans une alcôve, façon tempietto Italien, de la fin du XVIIIe, début XIXe, de style néogothique.
Flanquée de six colonnes corinthiennes, cette niche est très joliment dorée et ouvragée.
Elle constitue un creuset élégant pour honorer et protéger notre statue
Hauteur de 100 cm sur 50 de profondeur.
Manques significatifs, essentiellement sur les colonnes.

Le jardin des Moines

XVIIe siècle
Paire d'anges d'autel - XVIIe
Paire d'anges d'autel - XVIIe

2 200 €

<   XVIe siècle
Bénitier en pierre marbrière - Fin XVIe
Bénitier en pierre marbrière - Fin XVIe

1 300 €

Art sacré, objets religieux