EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe
Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe - Céramiques, Porcelaines Style Renaissance Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe - Seghers & Pang Fine Arts Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe - Renaissance Antiquités - Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe
Réf : 113297
8 500 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Céramique
Dimensions :
L. 31 cm X l. 10 cm X H. 14 cm
Céramiques, Porcelaines  - Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe XVIe siècle et avant - Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe Renaissance - Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe Antiquités - Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe
Seghers & Pang Fine Arts
Seghers & Pang Fine Arts

Haute Epoque et Céramique Chinoise


+32 (0)4 72203844
Chauffe mains “Scaldamani” en forme de poisson, Italie début XVIe

Très rare chauffe-mains renaissance en céramique en forme de poisson (scaldamani). Emilia Romagna première moitié du XVIè siècle. Il y a 3 autres exemplaires publiés de cette période dont deux se trouvent dans des musées Italiens (Reggio Emilia: Museo Civico n°91 et Ferrara: Museo Civico di Schifanoia). Ils sont repris dans les ouvrages ci-dessous (cf. aussi ‘Bibliographie’)
Le corps allongé du poisson se rétrécit du côté de la bouche et de la queue mais s'élargit toutefois de nouveau légèrement pour former la nageoire caudale. Le museau pointu est divisé en deux secteurs par une épaisse ligne brun manganèse qui traverse le corps jusqu'à la queue et est repris autour du pied circulaire de l’objet.
Au dos, au centre, se trouve l'ouverture du vase formée par un col en forme d'anneau flanqué de deux anses décorées "en échelle" en vert cuivre et manganèse, qui suivent sinueusement la ligne horizontale de l'objet.
Le corps en céramique rouge brique ...

Lire la suite

... est engobé jusqu'au pied.
Sur un fond clair, une décoration en graffiti a été exécutée au moyen de marques "superposées en tuile" qui recouvrent entièrement la figure du poisson pour simuler des écailles, comme on peut le voir sur un exemplaire similaire publié dans le volume "La Ceramica a Mantova" de M.P. Gobio Casali, éd. Belriguardo, p. 70, tableau III.
Notre sculpture est encore enrichi par le dessin des branchies et des nageoires, comme dans la pièce publiée dans "La Ceramica graffita in Emilia-Romagna", Modène 1971, fig. 145.
Ces graffitis, rehaussés d’accents de jaune-antimoine, sont combinés avec le vert cuivre et le manganèse.
Deux touches circulaires en brun fer, délimitées par une ligne concentrique élargie, tracent les yeux de l'animal, tandis que des lignes rapidement esquissées forment sa bouche et ses branchies.
L'ensemble de l'artefact reçoit comme dernière finition le glaçage total que l'on retrouve pricipalement dans la partie finale de l'objet, près de la queue.
Deux égratinures (dont une restaurée) au col et une restauration minimale à un écaillage latéral sur la base.
Dimensions: 31x10x14cm

Bibliographie:
"La Ceramica a Mantova" de M.P. Gobio Casali, éd. Belriguardo (Tav. III, p. 70)
"La Ceramica graffita in Emilia-Romagna; catalogo della mostra: Modena, Palazzo dei Musei, Galleria della Sala della cultura: Con presentazione del prof. Giuseppe Liverani.", Modena 1971 (ill 145 & 146 + p.62).

Conditions générales de livraison :

Dépend de l'objet.
Pour des objets non fragiles: transport postal offert jusqu'à 40 euro maximum au risque de l'acheteur.
Pour les objets fragiles et/ou grands/lourds nous recommandons les services d'un courrier aux frais de l'acheteur.

Seghers & Pang Fine Arts

XVIIIe siècle
Âme d’escalier, France circa 1700
Âme d’escalier, France circa 1700

2 900 €

Céramiques, Porcelaines