EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle
Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle - Objets de Vitrine Style Restauration - Charles X Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle - Ouaiss Antiquités
Réf : 78488
6 500 €
Époque :
XIXe siècle
Objets de Vitrine Boite & Nécessaire - Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle XIXe siècle - Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle
Ouaiss Antiquités
Ouaiss Antiquités

Objets d'art de collection et de curiosité


33 (0)6 77 09 58 52
+33 (0)6 07 50 35 65
Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle

Carnet de bal en écaille brune et et or. Couverture du carnet décorée d'écoinçons d'or ciselés à décor de feuilles de lierre et d'un sertissage de turquoises et de diamants. Au centre du carnet, un anagramme de pierres fines peut être déchiffré: Saphir, Opale, Uvite Rhodolite, Vesuvianite rouge, Emeraude, Natrolite, Idrocase, Rubis; L'anagramme forme le mot « souvenir »
Cette mode bijoux ou objets acrostiches été créée par les Nitot fondateurs de la Maison Chaumet. Cette mode perdurera pendant la Restauration. Le carnet comprend un crayon en or finement ciselé et rehaussé d'une demi-perle turquoise. Intérieur en soie.
H: 11 cm / l :7,5 cm.
Poinçons d'or : Tête de bélier
Maître orfèvre : poinçon du maître orfèvre illisible sur le crayon.
Travail Français d'époque Restauration.1830-1840

Bibliographie :
Bijoux des deux Empires : 1804-1870, au Musée de Malmaison 2004.
-Napoléon amoureux, bijoux de l'Empire, des aigles et du coeur, au Musée Chaumet de Paris en 2004.

Ouaiss Antiquités

XVIIIe siècle
Boite en or - Époque Louis XVI
Boite en or - Époque Louis XVI

9 500 €

Boite & Nécessaire Restauration - Charles X

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Carnet de bal Anagramme pierres fines Début du XIXe siècle » présenté par Ouaiss Antiquités, antiquaire à Paris dans la catégorie Boite & Nécessaire Restauration - Charles X, Objets de Vitrine.