FR   EN

CONNEXION

Du 5 avril au 22 mai 2017  |  MUSÉE DE L’ORANGERIE, PARIS

« Chefs-d’oeuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, Collection Ishibashi Foundation »

Les chefs-d’oeuvre de la collection du musée Bridgestone sont issus du goût pour l’art de trois générations de la dynastie industrielle japonaise des Ishibashi.

Le fondateur de l’entreprise Bridgestone, Shojiro Ishibashi (1889 - 1976), se singularise très tôt par sa passion pour les arts et notamment pour les arts occidentaux qu’il commence à collectionner dès la fin des années 1930. Il fait édifier un musée pour sa collection au coeur de Tokyo en 1952. Celui-ci propose au public des oeuvres de la période impressionniste ainsi que des oeuvres d’art moderne occidentales et japonaises. La collection a continué d’être enrichie par les nouvelles générations et le musée compte aujourd’hui environ 2600 oeuvres.

À l’occasion des travaux de l’actuel musée et en attendant la livraison de nouveaux bâtiments, les chefs-d’oeuvre de la collection seront montrés lors d’une unique étape occidentale au musée de l’Orangerie du 5 avril au 22 mai 2017.

Pierre-Auguste Renoir, Mademoiselle Georgette Charpentier
Pierre-Auguste Renoir, Mademoiselle Georgette Charpentier assise, 1876

Le parcours mettra notamment à l’honneur les oeuvres de l’impressionnisme jusqu’à l’abstraction occidentale et orientale d’après-guerre, de Monet, Renoir et Caillebotte à Cézanne, Matisse, Picasso, Pollock et Shiraga. Le pivot de l’exposition sera aussi le lien permanent établi entre les oeuvres, leurs acquéreurs et l’histoire du Japon moderne afin de donner aux visiteurs de nombreux éléments de contexte.

Shigeru Aoki
Shigeru Aoki - Une bonne prise - huile sur toile, 1904
Paul Cézanne
Paul Cézanne - La Montagne Sainte-Victoire et le Château Noir, vers 1904-06

Enfin, cette exposition trouve également sa place au musée de l’Orangerie à travers un jeu de miroir où la passion privée pour l’art a su se transformer en collection ouverte à tous les publics. Si l’on connaît bien l’influence de l’art japonais sur l’impressionnisme, on connaît moins la réception qu’a pu connaître la peinture impressionniste au Japon. De nombreux peintres japonais sont fascinés et subissent l’influence de ce courant. Parallèlement surgissent des collectionneurs japonais de tableaux impressionnistes, tels que Tadamasa Hayashi, Magosaburô Ôhara ou Kôjirô Matsukata, dont les collections forment à présent le noyau des expositions dans les principaux musées d'art occidental au Japon.

 

Commissaires de l’exposition:
Cécile Girardeau (Conservatrice, Musée de l’Orangerie)
Yasuhide Shimbata (Conservateur en chef, Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation)
Kyoko Kagawa (Conservatrice, Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation)

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée de l’Orangerie
Jardin des Tuileries - Place de la Concorde
75001 Paris

T. +33 (0)1 44 77 80 07

Site internet

Dates : Du 5 avril au 22 mai 2017 

 

Exposition « Chefs-d’oeuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, Collection Ishibashi Foundation »
Tous les articles

ARTICLES

Arts Décoratifs   | 10 MAI - 2015
La table tric trac au 18eme siècleLa table tric trac
L’amusement tient une place importante pour les plus riches durant l’Ancien Régime, et notamment au XVIIIe siècle. De nombreux jeux se créent sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, qui …
Lire la suite
Évènement   | 15 JUIN - 2016
9ème Parcours de la Céramique et des Arts du Feu9e Parcours de la Céramique et des Arts du Feu
Du 6 au 14 septembre 2016, l’ASCC (Association des Spécialistes de la Céramique de Collection) organise le 9e Parcours de la céramique et des arts du feu. Pendant les huit jours du Parcours, …
Lire la suite
Peinture   | 10 MAI - 2015
Le portrait féminin en Diane déesse de la chasseLe portrait féminin en Diane chasseresse
Diane est l’une des figures les plus importantes du panthéon gréco-romain. Déesse de la chasse, de la guerre et de la nuit elle vit dans les bois entourée de nymphes et repoussant les avances …
Lire la suite