EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi.
Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. - Sculpture Style Napoléon III Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. - Antiquités Sérignan Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. - Napoléon III Antiquités - Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi.
Réf : 87864
4 900 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Antoine-Louis BARYE (1796-1875)
Provenance :
France, Paris
Materiaux :
Bronze à patine brune.
Dimensions :
H. 17.5 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. XIXe siècle - Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. Napoléon III - Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. Antiquités - Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi.
Antiquités Sérignan
Antiquités Sérignan

Mobilier et objets d'art


+33 (0) 6 07 40 65 70
33 + (0)4 65 87 90 82
Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi.

Antoine-Louis BARYE (1796-1875)
Paire de flambeaux bout de table aux faisans endormis sur un cep de vigne
Bronze à patine brune.
Signé sur la terrasse, dans le motif, à la verticale de la queue du faisan: BARYE

Hauteur 19cm.
Épreuve ancienne, dite Posthume après sa mort en 1875

Bibliographie: Michel Poletti et Alain Richarme, Barye, catalogue raisonné des sculptures, Gallimard, Paris, 2000, modèle répertorié sous le n°D18 p.?385.

Célèbre pour ses sculptures animalières, Antoine-Louis Barye (1795-1875) est un fils d’orfèvre, qui se forme au travail des métaux chez un équipementier militaire et chez Jacques-Henri Fauconnier. En 1818, il entre à l’École des Beaux-Arts de Paris et fait son apprentissage dans l’atelier du sculpteur François Joseph Bosio et du peintre Jean-Antoine Gros. Après plusieurs échecs au Grand Prix de Rome, Barye claque la porte des Beaux-Arts en 1825. Il s’oriente ensuite vers la sculpture animalière qu’il va remettre ...

Lire la suite

... au goût du jour. Avec son ami Delacroix, il se rend régulièrement à la ménagerie du Muséum d’histoire naturelle ?pour étudier et observer les animaux. C’est en 1831 que Barye se fait connaître du grand public en exposant au Salon le Tigre dévorant un gavial (Louvre), œuvre mettant en scène un violent combat « d’une impressionnante virtuosité ». Deux ans plus tard, il triomphe avec le Lion au serpent en plâtre, qui sera également exposé avec succès dans sa version en bronze lors du Salon de 1836. Préférant le bronze au marbre jugé trop froid, l‘artiste multiplie les statuettes et les petits groupes animaliers qu’il fond et cisèle lui-même. Après une période difficile, le Second Empire lui offre un second souffle. Barye sculpte les animaux comme jamais on ne l'avait fait auparavant. D'abord, ils sont le sujet de la sculpture, et non un simple accessoire. Ensuite, l'artiste s'appuie sur une analyse précise et fidèle de la nature.

Conditions générales de livraison :

Conditions générales de vente et de livraison : Le prix indiqué sur l'annonce inclut la livraison dans toute la France métropolitaine.
Pour l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou l’Espagne nous contacter pour un devis.
Pour les États-Unis, l’Europe extracommunautaire ou le reste du monde nous contacter pour un devis mais les taxes d’importation applicables dans chaque pays restent à votre charge.
L’emballage et le suivi du transport sont assurés par nous-mêmes ou par transporteurs professionnels spécialisés en Œuvres d’art.

Antiquités Sérignan

Sculpture en Bronze Napoléon III

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Antoine-Louis BARYE (1795-1875) Flambeaux bouts de table avec faisan endormi. » présenté par Antiquités Sérignan, antiquaire à Avignon dans la catégorie Sculpture en Bronze Napoléon III, Sculpture.