EUR

FR   EN   中文

CONNEXION

  1. 1

Peinture nu

Le thème du nu en peinture est présent dès l'Antiquité. Sujet de prédilection dans toutes les académies de peinture, le nu évolue, change ses codes et se transforme au rythme des styles artistiques et des époques. Reflet de l'humanité et de sa conception de la vie, le corps dévêtu incarne aux yeux des peintres l'illustration de la beauté, du songe, du mystère, du désir et de l'interdit.

Initié par Vénus et Apollon, le nu féminin et masculin valorisent les notions universelles de la création, du mythe, du religieux et de l'histoire. Le XVIIIe siècle galant et libertin idéalise la notion de la nudité radieuse, du mythe de l'âge d'or, de la perfection corporelle et des amours charnels. Au cours des XIX et XX siècles, cette représentation se heurte à la laideur et à la réalité de corps exposés sans complexe. On abandonne l'élégance des proportions au profit de la chair brute. Les conventions de l'esthétisme sont remises en question en permanence au fil des années.