EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Agnolo di Polo - Saint Nicolas de Tolentino Vers 1510-1520
Agnolo di Polo - Saint Nicolas de Tolentino Vers 1510-1520 - Sculpture Style Agnolo di Polo - Saint Nicolas de Tolentino Vers 1510-1520 - Dei Bardi Art
Réf : 94858
8 000 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Italie - Toscane
Materiaux :
Terre-cuite
Dimensions :
l. 24 cm X H. 55 cm
Sculpture Sculpture en Terre cuite - Agnolo di Polo - Saint Nicolas de Tolentino Vers 1510-1520
Dei Bardi Art
Dei Bardi Art

Sculptures et objets d'art Haute Epoque et Renaissance


+32 (0)4 76 74 05 57
Agnolo di Polo - Saint Nicolas de Tolentino Vers 1510-1520

Agnolo di Polo (Firenze 1470 – Arezzo 1528)
Saint Nicolas de Tolentino
Vers 1510-1520
Terre-cuite polychrome et dorée
55,5 x 24 x 16,5 cm

San Nicolas de Tolentino est ici représenté avec la tunique noire décorée par un soleil typique des ermites de Saint Augustin, tenant le livre de la Règle et un lys dans les mains.
Le visage ascétique aux traits doux et juvéniles correspond bien avec l’image du Saint transmis par l’hagiographie et dont la représentation et le culte connurent un grand succès après sa canonisation en 1446 par le Pape Eugenio IV.

Cette sculpture fut vraisemblablement commissionné par un représentant de l’ordre de Saint Augustin et probablement destinée à la dévotion privée comme suggèrent les dimensions réduites de la statuette, probablement conçue pour être placé dans une niche ou sur un autel.

L’œuvre est réalisée en un seul pièce, selon la technique utilisée à Florence dans les atelier de la fin du Quattrocento : ...

Lire la suite

... pour obtenir une cuisson plus uniforme, l’intérieur des sculptures était vidé et un petit trou était réalisé pour pour permettre au gaz de sortir pendant la cuisson.

La présente sculpture a été attribuée par Alfredo Bellandi à Agnolo di Polo, artiste florentin élève de Verrocchio (« Fu suo allievo Agnolo di Polo, che di terra lavoro’ molto praticamente, et ha pieno la città di cose di sua mano » G. Vasari Le vite de’ piu’ eccellenti pittori scultori et architettori).
Sur le plan stylistique, cette sculpture présente des affinités avec les œuvres du contemporain Giovanni della Robbia notamment dans les traitement simplifié des drapés de la tunique du Saint, dans la position des pieds, ainsi que les mains grandes et longues que on retrouve dans le Saint Roch de l’autel Spadari à Arezzo, dernière œuvre documenté de l’artiste.
En travaillant dans l’atelier de Giovanni della Robbia, Agnolo di Polo abandonna toute réminiscence de Verrocchio et se familiarisa avec la culture classiciste du début du Cinquecento qui imprégna la production mature de l’artiste et que nous retrouvons dans cette sculpture datable autour de 1510-1520.

L'attribution à Agnolo di Polo a été proposée par le Professeur Alfredo Bellandi et confirmée par le Professeur Giancarlo Gentilini.

Dei Bardi Art

XVIIe siècle
Cerbère - Italie XVIIe siècle
Cerbère - Italie XVIIe siècle

18 000 €

Sculpture en Terre cuite