EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e
Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e - Arts d Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e - Galerie Tora Tori Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e - Antiquités - Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e
Réf : 95955
87 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Japon
Materiaux :
Encre, couleurs, papier, feuilles d'or
Dimensions :
l. 376 cm X H. 172 cm
Arts d XVIIIe siècle - Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e  - Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e Antiquités - Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e
Galerie Tora Tori
Galerie Tora Tori

Antiquités asiatiques et arts d'Asie


+33 (0)6 10 63 25 26
+33 (0) 6 07 02 22 22
Vues dans et autour de Kyoto - Rakuchu Rakugai zu 17e/18e

Peinture à l'encre et pigments naturels de couleurs sur feuilles d'or.

Les premiers paravents connus de la ville de Kyoto datent du 16ème siècle.
Le Musée National d'histoire Japonaise en possède une paire (propriété culturelle importante) qui serait la version la plus ancienne connue et représentant Kyoto dans les années 1520 et attribué à Motonobu Kano (1476-1559).
Le Musée National de Tokyo a une copie de l'original réalisée à l'époque Edo par Eitoku KANO (1543-1590). Le paysage représenté serait des années 1540.
Le Musée de la ville de Yonezawa en possède une paire peinte par Eitoku Kano (Trésor National) et qui est considéré comme le meilleur chef-d'œuvre de Rakuchu Rakugai zu à la demande de Nobunaga ODA qui l'a offert à Kenshin UESUGI (seigneur de guerre de la province d'Echigo) en 1574. Le décor représenté daterait de 1547.
A l'époque Edo, et après, le château Nij? a été un thème central de la représentation de Kyoto. On estime à ...

Lire la suite

... une centaine le nombre de paravent peints au 19ème siècle.

Cette paire de paravents a été authentifiée (voir au dos des paravents) par l'organisme officiel japonais de contrôle des œuvres d'art de la période Kyoho (1716-1736).
On peut donc certifier qu'ils ont été réalisés vers la fin du 17ème siècle ou tout début du 18ème siècle.
Les thèmes principaux sont bien représentés, le château Nij?, du clan des Tokugawa, vers lequel se rend une troupe de soldats accompagnant de hauts dignitaires en palanquins, les différents modes de vie comme le théâtre, les maisons de prostitution, les artisans, les écoles de samouraï, plusieurs temples, la rivière qui ondule et traverse Kyoto (Kamo-gawa) où naviguent plusieurs embarcations et pêcheurs ainsi que les collines entourant Kyoto.
La qualité et la finesse des détails en font une œuvre majeure. La contemplation de ces peintures nous plonge dans l'univers de cette ville "musée" telle qu'elle était 300 ans plus tôt.
Le parfait état de conservation, pour son âge, de ces paravents, est dû à sa provenance. Une famille aristocratique japonaise qui l'a toujours possédée.
Dimensions : largeur totale 376 x hauteur 172 cm.

Galerie Tora Tori

XVIIIe siècle
Bouddha Amida fin 18e siècle
Bouddha Amida fin 18e siècle

3 600 €

Arts d'Asie