EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe
Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe - Tableaux et dessins Style Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe - Galerie FC Paris
Réf : 71480
11 800 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Collection privée, Gênes
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 131 cm X H. 91 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe XVIIe siècle - Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Vue « fantaisiste » du Colisée et de l’arc de Constantin. Ecole Italienne du XVIIe

Huile sur toile : 91 x 131 cm.

Cette étonnante composition du plus bel effet décoratif nous montre une Rome antique revisitée par un artiste plein de charme. Le Colisée et l’Arc de Constantin sont animés de personnages très probablement exécutés par Michelangelo Cerquozzi (rome 1602 – 1660) qui collabora avec Codazzi.

Cette oeuvre est attribuée au peintre italien Viviano, Codazzi (Bergame v. 1604 – Rome 1670).
Remis en lumière récemment en tant qu'inventeur de la " veduta realistica ", qui fut à l'origine de l'art de Canaletto et de Bellotto.
Venu de Bergame, il dut arriver à Rome vers 1620 pour un premier séjour d'une dizaine d'années et Il se serait formé dans l'entourage d'Agostino Tassi.
La plupart de ses œuvres sont des peintures d'architecture de taille moyenne, qui représentent des ruines, une architecture idéale appelée plus tard capriccio, dans un paysage.
A Naples où il séjourne, il se hasarde dans la grande peinture murale en créant les cadres d'architecture pour les compositions de peintres tels que Lanfranco ou Stanzione.
De retour à Rome en 1647, où il demeura jusqu'à sa mort, il collabore fréquemment avec Cerquozzi.
Il fut surtout l'initiateur d'un courant de paysage réaliste vivace au XVIIIème siècle à Venise, opposé à la tendance plus romantique issue de Claude Lorrain, qu'illustrera Joseph Vernet.

Bel état de conservation. Vendu avec facture & certificat

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle