EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Victor Charreton (1864-1937)
Réf : 88843
VENDU
Époque :
XXe siècle
Signature :
Victor Charreton
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur carton
Dimensions :
L. 73 cm X H. 60 cm
Galerie Delvaille
Galerie Delvaille

Mobilier français du XVIIIe siècle et Tableaux fin du XIXe début du XXe siècle


+33 (0)1 42 61 23 88
+33 (0)6 77 73 17 29
Victor Charreton (1864-1937)

Huile sur carton signée en bas à gauche
Dimensions : Hauteur 60 x Largeur 73 cm (Avec cadre : 74cm x 87cm)

Ce tableau est reproduit dans le catalogue raisonné de l’artiste
Par Robert Chatin « Victor Charreton, Vie et Œuvre » - 1995
N°988 page 480

Victor Charreton est né en 1864 en Isère. Après des études de droit à Grenoble, il décide en 1902 de se consacrer à sa passion, la peinture. Il vient s’installer à Paris, et va entreprendre jusqu’en 1913 de nombreux voyages afin de capter les lumières de paysages très différents, de l’Algérie à la Hollande, en passant par l’Espagne, l’Angleterre et la Belgique.

Charreton est un peintre autodidacte et moderniste. Son art est unique, inclassable. Il va mettre au point ses propres techniques et ses propres supports. Dans ses paysages, la couleur domine le dessin qui est rapidement esquissé au crayon sur le carton ou la toile nue. Il peint sur le motif, sans préparation, et pratique la peinture « ...

Lire la suite

... en réserves », qui laisse apparaitre le support dont il utilise la couleur. La matière, peinture à l’huile le plus souvent, est posée directement au couteau ou à la brosse, et les juxtapositions chromatiques qu’il opère sont franches et audacieuses.

La puissance des œuvres de Charreton est comparable aux œuvres fauves réalisées par Matisse ou Derain à l’époque où Victor Charreton s’installe à Paris. L’Auvergne, la Bretagne, la Provence sont les sujets qui lui resteront chers toute sa vie.

Notre tableau représente une petite maison entourée d’arbres en fleurs. On remarquera la richesse de la composition qui associe plusieurs plans : la végétation au premier plan, le chemin, la maison, un grand arbre derrière celle-ci et, au fond, une ligne d’arbres. La palette, en associant des pastels doux et des teintes plus vives, évoque une journée ensoleillée de printemps. L’artiste parvient avec talent à rendre compte des jeux d’ombres et de lumières que dessine le soleil sur les murs et le toit de la maison. On notera le soin apporté à certains détails comme la brouette et l’échelle appuyées sur l’arbre qui contribuent au caractère vivant de la scène représentée.

Musées dans lesquels des œuvres de Charreton sont exposées :
Paris, Musée d’Orsay et Petit Palais
New York
Madrid
Lyon
Cleveland…

Bibliographie :
Robert Chatin « Victor Charreton – Vie et Œuvre »,
Edition de l’Amateur, Paris.

Galerie Delvaille

Tableaux du XXe siècle