EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vases en porcelaine vers 1840-1850
Vases en porcelaine vers 1840-1850 - Céramiques, Porcelaines Style Restauration - Charles X Vases en porcelaine vers 1840-1850 - Anne Besnard Vases en porcelaine vers 1840-1850 - Restauration - Charles X Antiquités - Vases en porcelaine vers 1840-1850
Réf : 98887
7 500 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Porcelaine et bronze
Dimensions :
H. 52 cm
Céramiques, Porcelaines  - Vases en porcelaine vers 1840-1850 XIXe siècle - Vases en porcelaine vers 1840-1850 Restauration - Charles X - Vases en porcelaine vers 1840-1850 Antiquités - Vases en porcelaine vers 1840-1850
Anne Besnard
Anne Besnard

Meubles, tableaux et objets d'art


+33 (0)6 73 39 10 31
Vases en porcelaine vers 1840-1850

Cette grande paire de vases, en porcelaine, est peinte, sur un fond beige foncé, de grands bouquets de fleurs polychromes. Ils sont ordonnancés à l' intérieur de grandes resserves, ceintes d'un large ruban en or amati et brillant, orné d' une frise de pastilles. Le fond du vase, de couleur bleu nuit, est rehaussé d'un riche décor, de couleur or, constitué d'un mouvement en vague ponctué de fleurons qui court jusque sur le col. Ce dernier, orné d'un fleuron, présente de part et d'autre deux petites guirlandes de feuilles qui grimpent jusqu'au rebord, légèrement évasé. Ces ornements de très grande qualité ne sont pas sans rappeler la production prestigieuse de la manufacture de Sèvres. Ces vases reposent sur un très élégant socle en bronze doré bordé de deux rangées de perles, et sur la panse entre les réserves, se trouvent en applique deux petites chutes en bronze doré figurant une brindille supportant quelques feuilles de lierres.
L' envers de ces vases ne ...

Lire la suite

... porte aucune marque, leur grande qualité nous a incité à les rapprocher de certaines manufactures parisiennes, nous avons pensé tour à tour qu’il pouvait s'agir de Dagoty, Rousseau, Honoré, Dihl ou autre, elles sont nombreuses à avoir pu concurrencer la Manufacture de Sèvres d'autant que les artistes qui décoraient les porcelaines allaient de l' une à l' autre au gré de leurs engagements. Si ces bouquets de fleurs peints avec une grande délicatesse nous ont inspiré le plus grand respect, leur composition sur un fond coloré qui nous semble inhabituel ne nous a pas permis de les attribuer à l' une ou l' autre.
L'état de conservation de ces vases est parfait, il n' y a aucune restauration, la dorure des bronze est d'origine.
Manufacture Parisienne.
Fin de la Restauration, vers 1840-1850.
Hauteur 52 cm.

Anne Besnard

XVIIIe siècle
Venus et l' Amour, fin XVIIIe siècle
Venus et l' Amour, fin XVIIIe siècle

1 450 €

Céramiques, Porcelaines