EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vase ovoïde bleu - Edmond Lachenal
Vase ovoïde bleu - Edmond Lachenal - Céramiques, Porcelaines Style Art nouveau
Réf : 79590
5 500 €
Époque :
XXe siècle
Signature :
Edmond Lachenal
Provenance :
France
Materiaux :
Céramique
Dimensions :
H. 40 cm | Ø 11 cm
Poids :
6 Kg
Galerie Vauclair
Galerie Vauclair

Céramiques Artistiques et Mobilier du 19e siècle


+33 (0)6 09 48 27 86
+33 (01 49 26 90 64
Vase ovoïde bleu - Edmond Lachenal

Ce vase d’un bleu éclatant est signé Lachenal. Cette nuance turquoise, si particulière, rappelle le bleu caractéristique de Théodore Deck, chez qui Edmond Lachenal s’est formé, avant d’ouvrir son propre atelier.

La partie inférieure du vase est ornée d’un décor de glaçures qui rappelle les céramiques asiatiques et témoignent de l’influence des arts japonais dans le travail de Lachenal.

Edmond Lachenal intègre la fabrique de Théodore Deck, en 1970, alors à l’apogée de sa gloire. Il en devient rapidement chef d’atelier.

En 1881, il ouvre son propre atelier au 121 rue Blomet, dans le quartier de Vaugirard, à proximité de la fabrique Deck, de l’atelier artistique Haviland, repris par Ernest Chaplet, mais également celui de George Pull. La même année, il expose divers objets au Salon de la Société des Artistes Français.
En 1884 il expose à l’Union Centrale des Arts décoratifs où sa présentation est remarquée. A cette occasion, ...

Lire la suite

... Lachenal reçoit une médaille d’argent. Il obtient une seconde récompense l’année suivante, à l’Exposition Universelle d’Anvers de 1885. En 1889, il triomphe et reçoit une médaille d’or à l’exposition universelle de Paris.

Dans les années 1890, Lachenal se détachent petit à petit de l’influence de Théodore Deck et commence à travailler le grès. En 1893, il introduit dans sa production une nouvelle série de couvertes mates qui devient rapidement sa marque de fabrique.

Le succès de Lachenal perdure dans les années 1900. Il reçoit une médaille d’or lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris. L’année suivante, il expose environ 300 œuvres au Musée des arts décoratifs de Vienne. Il réitère à Munich en 1903.

Toutefois sa carrière publique s’interrompt brusquement dans les années qui suivent. Tout juste cinquante ans, Lachenal cesse de participer au Salon de la société des Beaux-arts à partir de 1905. Ses deux fils, Jacques et Raoul, reprennent le flambeau.

Galerie Vauclair

Céramiques, Porcelaines