EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722)
Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722) - Arts d Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722) - Alexandre Hougron Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722) - Antiquités - Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722)
Réf : 88697
4 500 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Chine
Materiaux :
Porcelaine
Dimensions :
H. 25 cm
Arts d XVIIIe siècle - Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722)  - Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722) Antiquités - Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722)
Alexandre Hougron
Alexandre Hougron

Art d'Asie


+33 (0)6 99 23 31 31
Vase de lettré chinois en émaux Famille verte, Règne de Kangxi (1662-1722)

Vase chinois à décor en émaux Famille verte ("yingcai", en chinois : "couleurs vives") de trois personnages lettrés dans un jardin, période Kangxi (1662-1722). Base anciennement percée au centre pour l'électrification, un fèle oblique sur tout le col et le col rodé. Émaux d'une grande pureté, modèle très rare et recherché. Socle bois.

La forme épurée et élégante de ce vase ovoïde qui s'évase par un petit col a été décorée en pleine surface, sans l'usage de réserves, dans le goût dit "chinois".

Quant au motif, il est constitué par la peinture simple mais très réaliste et en pleine taille de deux importants mandarins (voir leurs vêtements) qui viennent respectueusement un rouleau de peinture à la main à la rencontre d'un vieil ermite tenant un sceptre ruyi dans un jardin planté de bananier plantain, arbre symbolisant dans le bouddhisme la prise de distance d'avec le monde de la Cour (référence en boucle à l'ermite, idéal du vieux lettré ...

Lire la suite

... relevé de ses charges de fonctionnaire).

Des bambous tracés à l'encre noire sur le registre du petit col - plante symbolique du lettré et sujet fréquent des peintures chinoises à l'encre noire sur papier ou sur soie - achèvent de clôturer cet ensemble auspicieux lié à l'art de la calligraphie et de la peinture sur fond d'éloge de la vie érémitique dans la Nature.

On peut supposer que ces deux lettrés, visiblement d'un certain rang, viennent soumettre à ce vieux lettré et ami ermite la peinture qu'ils ont composée, pour avoir son approbation ou son cachet, puis initier autour d'un thé une longue discussion sur la peinture et la poésie, occupation idéale - ou idéalisée - des mandarins quand ils ne remplissaient pas leurs devoirs de fonctionnaires pour la Cour.

Sous Kangxi, au 18ème siècle, ce thème du retrait du monde des affaires et des intrigues de la Cour en faveur d'activités littéraires ou artistiques est omniprésent dans l'art et en particulier dans la céramique : il ne fait pas qu'exprimer un désir des mandarins accablés par leurs charges de fonctionnaires impériaux, c'est aussi ujn aspect subtile de la propagande voulu par l'Empereur Kangxi, qui vient de pacifier l'Empire Chinois au terme de longues et épuisantes guerres. Il s'agissait en effet par ces évocations de délassements bucoliques d'encourager les lettrés à rechercher des distractions naturelles et inoffensives, et tourner pour de bon le dos à l'esprit de fronde qui avait miné la dynastie Ming précédente.

Cet ensemble d'éléments caractérise un article très raffiné produit pour le marché spécifiquement chinois et à destination d'un membre de l'élite mandarinale qui avait sans doute commandité ce bel objet de lettré pour orner son bureau et susciter une méditation propice à l'exercice calligraphique ou à la peinture. En dépit de son état seulement honorable, c'est un article très rare et magnifique de l'art lettré de la période Kangxi.

Alexandre Hougron

XVIIIe siècle
Grand Vase cornet, Chine18e Siècle
Grand Vase cornet, Chine18e Siècle

4 000 €

Arts d'Asie