EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule Empire de Claude Galle
Pendule Empire de Claude Galle - Horlogerie Style Empire
Réf : 100175
11 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
H. 55 cm
Richard Redding Antiques
Richard Redding Antiques

Pendules et objets d'art d'exception XVIIe-XIXe siècle


+41 79 333 40 19
+41 44 212 00 14
Pendule Empire de Claude Galle

Une très belle pendule figurative Empire en bronze doré d'une durée de huit jours, signée sur le cadran en émail blanc Galle, Rue Vivienne à Paris. Le haut du cadran, en forme d'arc, est flanqué de deux Cupidons et surmonté de l'arc de Cupidon et de son carquois de flèches. Sous le cadran se tient une belle jeune fille classique, qui représente très probablement la Vérité. Elle regarde dans un miroir, qui repose sur une table Empire soutenue par des pieds de cariatides ailées et une paire de griffons en dessous. La base est ornée d'une plaque représentant la Prudence, personnifiée comme une femme avec un serpent et un miroir. La plaque est flanquée de part et d'autre de couronnes ornées des flèches de Cupidon. L'horloge sonnant l'heure et la demi-heure sur une cloche.

Paris, date vers 1810
Hauteur 55 cm

Galle est né à Villepreux près de Versailles ; dans sa jeunesse, il se rendit à Paris pour commencer un apprentissage chez le fondeur Pierre Foy, rue ...

Lire la suite

... du Four. En 1784, Galle épouse la fille de Foy, Marie-Elizabeth. A la mort de Foy, en 1788, Galle doit rembourser les dettes de l'aîné avant de reprendre l'atelier, qu'il transforme en l'un des plus beaux de son genre, employant finalement environ 400 artisans. Galle déménagea l'entreprise au Quai de la Monnaie (rebaptisé Quai de 1'Unité) et à partir de 1805, il opéra au 60 de la rue Vivienne, près de son collègue fondeur, Pierre-Victor Ledure. À partir de 1784, Galle commence à figurer dans les registres du commerce ; il devient maître-fondeur en 1786 et reçoit la même année la première des nombreuses commandes du Garde-Meuble pour meubler les palais royaux qui, outre Fontainebleau, comprennent les châteaux de Saint-Cloud, Compiègne et Rambouillet, le palais des Tuileries, les Trianons, ainsi que Monte Cavallo à Rome et Stupinigi près de Turin. Aujourd'hui, l'œuvre de Galle se trouve parmi les plus belles collections du monde, qui comprennent notamment le Musée National de Château de Malmaison, le Musée Marmottan à Paris, le Museo de Reloges à Jerez de la Frontera, la Residenz de Munich et le Victoria and Albert Museum à Londres.

Richard Redding Antiques

XIXe siècle
Lustre Empire à six lumières
Lustre Empire à six lumières

32 000 €

Pendule Empire

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Pendule Empire de Claude Galle » présenté par Richard Redding Antiques, antiquaire à Gündisau dans la catégorie Pendule Empire, Horlogerie.