EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle
Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle - Sculpture Style Moyen Âge Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle - Galerie Sismann Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle - Moyen Âge
Réf : 94069
25 000 €
Époque :
XIe au XVe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois polychrome
Dimensions :
l. 37 cm X H. 61 cm X P. 22 cm
Sculpture Sculpture en Bois - Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle XIe au XVe siècle - Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle Moyen Âge - Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle
Galerie Sismann
Galerie Sismann

Sculpture européenne


+33 (0)1 42 97 47 71
+33 (0)6 14 75 18 69
Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle

Si les chrétiens croient en un Dieu unique, leur foi en l'Incarnation les a conduits à affirmer un seul Dieu en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Au cours du Moyen Âge, l'art se livre à une exploration des ressources visuelles pour dire ce mystère. L'iconographie du Trône de grâce, mis en avant ici par notre sculpteur, est le fruit de ce travail. Elle donne à voir, au sein d'une composition verticale, Dieu le Père tenant devant lui le Fils en croix, surmonté de la colombe du Saint-Esprit.
Selon ce schéma, assis sur un banc trône, Dieu le Père tient ici dans ses mains ouvertes la croix où gît le corps de son fils. Le visage auréolé d'une barbe et d'une chevelure aux mèches ciselées ondulées, il offre aux fidèles la mine défaite d'un Père en deuil affligé. Le front ridé, les yeux baissés et les lèvres entre-ouvertes, il pose un regard navré sur le corps inerte du Sauveur. Contrastant avec les figurations autoritaires à l'expression ...

Lire la suite

... courroucée de Bourgogne, telle que le Père des célèbres Trinités de l'Hôpital du Saint-Esprit de Dijon et de l'église de Genlis (Côte-d'Or), notre groupe, par son extrême sensibilité et son pathétisme appuyé, se rapproche des sculptures produites en Lorraine au XVe siècle, caractérisées par leur force et leur tendresse lénifiantes. Véritable creuset artistique, la lorraine fournie une production artistique riche, fortement influencée dans le domaine de la statuaire par les créations voisines sculptées en Rhénanie, en Bourgogne et en Champagne. Ce phénomène se matérialise à la fois dans le schéma de composition retenu par notre sculpteur mais aussi dans ses choix stylistiques.
Ainsi, plus qu'aux exemples bourguignons mentionnés précédemment, notre groupe peut être rapproché dans sa mise en œuvre du thème du Trône de grâce, de la Sainte Trinité de Louvois (Marnes), réalisée vers 1500, de composition tout à fait semblable. Très répandues dans les régions germaniques toutes proches, les paupières lourdes de Dieu de le Père ainsi que sa bouche menue aux lèvres sensuelles évoquent le type Lorrain du XVe siècle, visible sur le saint Éloi de Saulny et plus tardivement sur le saint Jean de la magnifique mise au tombeau de Dom Julien. Enfin, très influencé par l'art des ymagiers Bourguignons, le traitement du drapé ample du manteau de notre protagoniste, retombant entre ses jambes et sur le sol en un ensemble de plis cassés sculptés avec virtuosité, n'est pas sans évoquer ceux légèrement plus secs de la chasuble d'un évêque du deuxième tiers du XVe siècle, provenant de l'église Saint-Julien-les Metz et aujourd'hui conservé au Musée de la Cour d'Or.
Ornée en son centre d'un écu autrefois peint, la corniche sculptée sur laquelle repose notre Trinité témoigne de l'origine prestigieuse de cette œuvre tendre et éloquente, commandée à un atelier lorrain dans le dernier tiers du XVe siècle par un seigneur, prélat ou notable important, qui avait souhaité faire apposer sur la base ses armes. Investie par ce geste d'une finalité religieuse eschatologique mais également d'une finalité sociale, notre sculpture célébrait aux yeux de tous la prodigalité et la piété de son commanditaire.

©Galerie Sismann
Dossier documentaire complet disponible sur demande

Galerie Sismann

Sculpture en Bois Moyen Âge

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Trône de Grâce - Est de la France (Lorraine), Seconde moitié du XVe siècle » présenté par Galerie Sismann, antiquaire à Paris dans la catégorie Sculpture en Bois Moyen Âge, Sculpture.