EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle
Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle - Sculpture Style Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle - Dei Bardi Art Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle -
Réf : 92553
9 500 €
Époque :
Avant JC au Xe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Marbre
Dimensions :
H. 21 cm
Sculpture Sculpture en Marbre - Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle Avant JC au Xe siècle - Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle  - Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle
Dei Bardi Art
Dei Bardi Art

Sculptures et objets d'art Haute Epoque et Renaissance


+32 (0)4 76 74 05 57
Torse de satyre en marbre - Art Romain, II siècle

Torse de satyre en marbre
Art Romain, II siècle
Marbre beige à gros cristaux
H : 21 cm

Provenance : Collection des années ’80 de Monsieur G., Paris

La queue chevaline en virgule que on aperçoit au bas du dos indique que le personnage est un satyre. Représenté debout, nu et de face, il montre une musculature ferme du ventre qui suggère son jeune âge. La peau d’animal jeté sur l’épaule est un débris (peu de chèvre) caractéristique du vêtement de cette créature.
Le satyre est représenté de face, le bras gauche abaissé et éloigné du corps ; le bras droit est manquant mais le muscle de l’épaule et du pectorale droit laissent deviner que le bras était à l’origine levé. Le torse penche légèrement vers l’arrière et son poids semble reposer sur la jambe gauche. Cette pose bien que frontale confère un dynamisme à la sculpture et laisse deviner que le satyre figure en train de danser.

Nombreuses sont les différentes versions de ...

Lire la suite

... satyres dansant connues. Un répertoire exhaustif a été rédigé au XIX siècle par le comte Clarac et ses recherches ont été ensuite complétés par l’archéologue Reinach. Ces deux publications offrent un aperçu des sculptures antiques conservés dans les collections les plus importantes du XIX et XX siècle. La pose de ce satyre semble être très proche de celle du faune conservé à la Gallerie Borghese et ainsi décrit par Clarac (fig. N. 7) : « Faune bien conservé et précieux, surtout par ses crotales antiques. Debout, nu et de face, il élève le bras droit tendu et abaisse la main gauche. Il a le pied droit presque levé, en sorte que le poids du corps porte sur la jambe gauche ».
C.O.F.J.B. d. Clarac, Musée de sculpture antique et moderne, Paris 1836-37, pl. 717, cat. No. 1715.

Le satyre ou faune pour les romains, être hybride mi-homme mi- animal peuplait dans l’imaginaire grec les forêts et les montagnes. Il exprimait à la fois la couardise, le gout immodéré du vin, la lubricité, la subversion, la nature sauvage et incontrôlable. L’iconographie grecque les représenté dotés d’un corps humain, d’une queue de cheval au bas du dos et des jambes de bouc ou humaines.

Les satyres apparaissent dès le VIII siècle avant notre ère dans la poésie d’Hésiode, en tant que frères des Nymphes. A partir du VI siècle ils intègrent le mythe de Dyonisius, Dieu du vin, de la vigne, du théâtre. Avec les Ménades et le vieux Silène qui passe pour être le père nourricier de Dyonisos, les satyres font partie du cortège dionysiaque : le thiase.

La représentation du cortège bachique est très fréquente à Rome même comme dans les provinces. Les satyres dansants et les ménades symbolisent la félicité de l’Au-delà et ils attestent une foi païenne. Par leur malice, leur curiosité espiègle ils constituent à eux seuls le théâtre bachique. Symbolisant la vie joyeuse ils dansent, jouent avec des cymbales, vendangent ou chevauchent la panthère qui accompagne les bacchantes.


Bibliographie de référence :

- C.O.F.J.B. d. Clarac, Musée de sculpture antique et moderne, Paris 1836-37
- J. Habetzeder, The impact of restoration, The example of the dancing satyr in the Uffizi, 2012 Opuscula Annual of the Swedish Institutes at Athens and Rome
- P. Moreno, A. Viacava, I marmi antichi della Galleria Borghese. La collezione archeologica di Camillo e Francesco Borghese, Roma, 2003
- S. Reinach, Répertoire de la statuaire grecque et romaine, Paris 1897-1930

Dei Bardi Art

Sculpture en Marbre