EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle
Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle - Tapisserie & Tapis Style Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle - Galerie Buter Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle - Antiquités - Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle
Réf : 77015
30 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
Iran
Materiaux :
Laine
Dimensions :
L. 210 cm X l. 137 cm
Tapisserie & Tapis Tapis - Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle XIXe siècle - Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle  - Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle Antiquités - Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle
Galerie Buter
Galerie Buter

Tapis, Tapisserie et objet Rare


+33 (0)6 17 57 43 54
Tapis Téhéran Wak-Wak - Iran 19e siècle

Pièce de musée. cette inspiration antique provient de l’hi d’alexandre le grand qui au seuil de sa conquête de l’orient aurait demandé à un oracle sylvestres sa prédiction qant a son avenir de conquérant en orient !

Un arbre de vie, symbolisant le lien entre la Terre, monde du temporel et le Ciel, monde de l'intemporel, des mystères et des mythes, étale une vigoureuse ramure ou prend naissance une multitude de tiges fleuries, toutes plus exubérantes et colorées |es unes que |es autres, tandis que ses racines sont solidement ancrées au sol, tirant leur force de la terre nourriciére.

Si Ia premiere moitié du champ inférieure est exceptionnelle par son décor végétal, orné de deux volatiles et autre animaux, la partie supérieure (les frondaisons de I'arbre) est tout autant extraordinaire d'allégorismes. de symbolismes et de graphisme. Une canopée de teinte ivoire, aux délicates fleurs pastel, sert de support a une scene, ou animaux
réels, animaux ...

Lire la suite

... mythologiques et êtres maléfiques, nous recréent un ecosysteme fantastique.

Le Mal est Iui représente par un étre diabolique, tête
monstrueuse et monté sur un chameau tenu par un second démon a queue, qui tente de prendre
possession du bien. et par un animal, aux allures de dragons, qui pousse sa
progéniture (au sens propre comme au sens figure) a pervertir Ie monde des lumieres
pour I’attirer dans le monde des ténebres. Les forces du Mal essayent de
vaincre les forces du Bien en poussant des «glapissements», en persan «Wak-Wak»,
d’ou le nom de ce décor.
Le Chameau est formé de plusieur démon (sur les jambes le cou ect)

L'origine de ce sujet, d’inspirations philosophiques, légendaires et historiques est le parfait symbole du syncrétisme des influences persanes, indiennes et
hellénistiques.

Galerie Buter

Tapis