EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle
Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle - Tapisserie & Tapis Style Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle - Galerie Jabert Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle - Antiquités - Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle
Réf : 77079
Prix sur demande
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Laine et soie
Dimensions :
L. 270 cm X H. 210 cm
Tapisserie & Tapis Tapisserie - Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle XVIe siècle et avant - Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle  - Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle
Galerie Jabert
Galerie Jabert

Tapisseries et tapis de collection


+33 (0)1 43 06 45 55
+33 (0)6 09 65 14 64
Tapisserie de Bruxelles époque XVIe siècle

Série de tapisseries, L’histoire de Gideon ( Cédéon )

Six tapisseries de la série Story of Gideon sont exposées dans deux salles adjacentes du Musée diocésain d’Albarracín, lui-même situé dans l’ancien palais épiscopal à côté de la cathédrale.

C’est probablement la dernière des sept tapisseries existantes, et peux être la dernière de la série dans son ensemble, puisqu’elle représente le dernier épisode de l’Histoire de Gideon. Le panneau représente les Israélites remettant à Gédéon le butin qu’ils avaient obtenu de leurs ennemis conquis. L’agencement des personnages dans un cadre fertile.

Gideon refuse de gouverner les Israélites

Après avoir obtenu la victoire sur les Madianites et leurs alliés, les Fils d’Israël ont demandé à Gédéon de les gouverner et même d’établir sa propre dynastie : « Régnez sur nous — vous, votre fils et votre petit-fils… Régnez sur nous — vous, votre fils et votre petit-fils — parce ...

Lire la suite

... que vous nous avez sauvés de la main de Madian » (Juges 8, 22-27.) Gédéon a refusé, croyant que « seul le Seigneur régnera sur vous ». Cependant, il voulait une récompense pour les avoir menés à la victoire, et demandait « que chacun de vous me donne un anneau de votre part du butin. Car c’était la coutume de Les anneaux sont remis

Tous les Israélites acceptèrent la demande et « ils étendirent un vêtement, et chacun d’eux y jeta un anneau de son butin. Le poids des anneaux d’or qu’il demanda atteignit dix-sept cents sicles, sans compter les ornements, les pendentifs et les vêtements violets portés par les rois de Madian ou les chaînes qui étaient sur le cou de leurs chameaux. » C’est le moment décrit dans la tapisserie : Gédéon a étalé le vêtement, qui est entouré de quatre enfants, et les pièces d’or y sont placées. Dans l’histoire biblique, on nous dit qu’ils sont venus au total à pas moins de mille sept cents sicles d’or. A cette époque, un shekel était une pièce pesant entre dix et quinze grammes, ce qui suggérerait quelque deux cents kilogrammes d’or juste en anneaux.s Ismaélites de porter des anneaux d’or.»

References:
M. Mora, “Tapices de Albarracín”, Revistas de Archivos, Bibliotecas y Museos, Vol. IX (1905), pp. 97-107.
C. Rábanos Faci, Los tapices en Aragón, Zaragoza, 1978.
A. Almagro Gorbea and E. Arce Oliva, Palacio episcopal de Albarracín, Zaragoza, 2011.
Series Story of Gideon
Models Attributed to Maerten van Heemskerck
Manufacture Frans Geubels, Brussels, third quarter of the sixteenth century

Conditions générales de livraison :

Gratuit en France.
US, Eu 450€ assurance incluse.
D'autre pays, Veuillez nous contacter pour un devis.

Notre maison vous assure la vente d'une tapisserie avec facture et expertise agrée, bien nettoyée, en bon état avec son système de fixation. Si cela devait être nécessaire, nous vous préciserons les travaux qui ont été effectués. Toutes nos tapisseries peuvent vous être présentées à votre domicile en France et pays limitrophes avant votre décision définitive.

Galerie Jabert

Tapisserie