EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin
Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin - Mobilier Style Transition Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin - Galerie Pellat de Villedon Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin - Transition Antiquités - Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin
Réf : 69160
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Placage en bois de rose
Dimensions :
L. 47,5 cm X H. 80 cm X P. 36 cm
Mobilier Table - Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin XVIIIe siècle - Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin Transition - Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin
Galerie Pellat de Villedon
Galerie Pellat de Villedon

Mobilier, objets d'art et tableaux


+33 (0)1 39 02 14 60
+33 (0)6 07 57 01 20
Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin

Elégante table de salon ou à en-cas, ouvrant à rideaux et à trois tiroirs dont un en ceinture. Elle présente une forme légèrement bombée reposant sur des pieds en console terminés par des sabots à roulettes de bronze doré.

Placage en bois de fil et en ailes de papillon composé de bois de rose. Entrée de serrures de bronze doré à motifs rocailles.

Fait rare, le guichet à rideaux ainsi que le plateau sont recouverts de brocatelle violette du Jura, un très beau marbre polychrome.

Une table à en-cas quasiment identique est passée en vente chez Köller à Zürich. Elle était estampillé du maître ébéniste parisien Léonard Boudin, autrefois installé rue Traversière.

Simple ouvrier, Léonard Boudin gagnait pauvrement sa vie lorsque l'ébéniste Migeon lui demanda, pour l'un de ses clients, d'exécuter des meubles en marqueterie fleurie et en vernis de goût chinois. Ayant ainsi amassé un peu d'argent, il passe et obtient sa maîtrise en 1761 et installe son atelier rue Traversière. Dès 1770, il reçoit des commandes de nombreux marchands de renom, comme Louis Moreau et Gerard Péridiez et acquiert vite une grande réputation. Il se fait surtout connaitre par ses marqueteries très variées, travaillées tout en finesse et avec perfection. En 1772, en gardant toutefois son atelier, il ouvre un magasin de ventes rue Fromenteau qu'il transfère en 1777, dans le cloître Saint-Germain-l'Auxerrois. Devant l'afflux des commandes, il se fait aider à son tour par d'autres ébénistes et devient l'un des principaux négociants de Paris. Peu à peu, Boudin délaisse ses propres fabrications pour ne proposer à ses clients que les oeuvres de ses confrères, d'où la double estampille trouvée sur de nombreux ouvrages. Boudin a laissé des meubles de style Louis XV, Transition et Louis XVI toujours d'excellente fabrication et qui définissent par leurs placages et leurs marqueteries des signes particuliers et caractéristiques "à la manière Boudin".

Très bon état général.

Table de salon, placage en bois de rose, sabots de bronze doré à roulettes, dessus de brocatelle violette du Jura, milieu de l'époque Louis XV, vers 1760. Léonard Boudin (?). Dim. (H x L x P): 80 x 47,5 x 36 cm.

Galerie Pellat de Villedon

Table Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Table à en-cas époque Louis XV, attribuée à Léonard Boudin » présenté par Galerie Pellat de Villedon, antiquaire à Versailles dans la catégorie Table Transition, Mobilier.

XVIIIe siècle
Table de salon, époque Transition
XVIIIe siècle
Elégante table à écrire Transition
XVIIIe siècle
Table à écrire estampillée Topino
XVIIIe siècle
Petite Table de Salon "au Paysage"
XVIIIe siècle
Table d'époque Transition, estampillée J-F LELEU