EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance
Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance - Mobilier Style Renaissance Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance - Galerie Gabrielle Laroche
Réf : 75105
Prix sur demande
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
France, Bourgogne
Materiaux :
Bois de noyer blond
Dimensions :
L. 160 cm X H. 83.5 cm X P. 89 cm
Mobilier Table & Guéridon - Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance
Galerie Gabrielle Laroche
Galerie Gabrielle Laroche

Haute Epoque


+33 (0)1 42 97 59 18
+33 (0)6 08 60 05 82
Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance

Origine : France, Bourgogne
Epoque : Fin du XVIe siècle, 1560-1580

Hauteur : 83.5 cm
Longueur : 160 cm – longueur ouverte : 282 cm
Profondeur : 89 cm

Bois de noyer blond à grains très fins

Alors que persistait le principe médiéval de la table à patins, l’Italie redécouvrit les cartibula romains. La France inventa le mécanisme des allonges, ainsi décrit par Bonnaffé : ‘Le plateau inférieur, séparé dans sa largeur en deux moitiés montées sur des coulisses à bascule, se tire à volonté, chaque moitié venant s’ajuster aux extrémités du plateau supérieur qui se rabat au même niveau’.

La force et la massivité ont rencontré l’élégance ; la table française de la seconde moitié du XVIe siècle est née : de deux épais patins, réunis par une large entretoise, montent les quatre balustres solidement tournées, sur lesquelles repose la large ceinture moulurée qui porte le plateau à double épaisseur.

A cette structure primitive ...

Lire la suite

... s’ajoutent des ornements légers qui gardent un rôle fonctionnel :
Des deux épais patins cernés et se finissant en enroulement, montent deux colonnes de part et d’autre d’un élément central, lui aussi architecturé et travaillé finement avec notamment la répétition de trois niches arquées en plein cintre, supportant un chapiteau sculpté à motifs floraux stylisés. Au dessus, une architrave se finissant par des enroulements présente une frise d’oves encadrant un motif floral central.
Sur l’entretoise reliant les deux profils, s’élèvent quatre balustres finement tournées composant une colonnade en plein cintre. Cette dernière soutient le plateau.
A chaque angle, une toupie aplatie agrémente harmonieusement la table.
Des prises, à l’extrémité des allonges, servent à tirer celles-ci.

Comment ne pas évoquer Jacques Androuet Du Cerceau devant une construction aussi bien architecturée, puissante et maîtrisée.

Galerie Gabrielle Laroche

XVIIe siècle
Brasero espagnol du 17e siècle
Brasero espagnol du 17e siècle

3 000 €

<   XVIe siècle
Important Tondo armorié en bois sculpté
Important Tondo armorié en bois sculpté

9 500 €

Table & Guéridon Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Table à allonges, dite "à l'italienne" de la Seconde Renaissance » présenté par Galerie Gabrielle Laroche, antiquaire à Paris dans la catégorie Table & Guéridon Renaissance, Mobilier.

<   XVIe siècle
Table à l'italienne d'époque Renaissance
<   XVIe siècle
Table de changeur d'époque Renaissance
<   XVIe siècle
Table ronde d'époque Renaissance