EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Seigneur tenant entre ses mains une tête humaine - Mochica
Seigneur tenant entre ses mains une tête humaine - Mochica - Archéologie Style
Réf : 84192
40 000 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
MOCHICA - Pérou, 100 - 700 AP. J.-C.
Materiaux :
Os marin avec incrustations de turquoise, spondylus
Dimensions :
l. 5.3 cm X H. 11.3 cm X P. 3.5 cm
Archéologie  - Seigneur tenant entre ses mains une tête humaine - Mochica
Galerie Mermoz
Galerie Mermoz

Art Précolombien


+33 (0)1 42 25 84 80
Seigneur tenant entre ses mains une tête humaine - Mochica

Condition: Excellent état
Pièce vendue avec un certificat d’authenticité

La figure exposée sous nos yeux est la représentation d’un homme coiffé d’un bonnet à quatre pointes, décoré d’incrustations. Cette figurine en os est incrustée d’une pierre semi-précieuse, la chrysocolle, et d’un coquillage, le spondyle. En effet, la tête, le corps et les jambes du personnage sont marqués par des incrustations aux motifs géométriques. Il porte des tambours d’oreille et un pectoral qui se distinguent par ses incrustations. Bien qu’il croise ses mains sur sa poitrine, elles reposent sur une tête-trophée.

Le caractère rituel et la richesse des matériaux traduisent le statut social de ce personnage. Nous sommes face à la représentation d’un haut dignitaire de la société mochica. Le bonnet à quatre pointes est significatif car il est l’apanage de l’élite huari qui occupe les hauts plateaux andins (700-1200). Cette figure est le témoignage ...

Lire la suite

... d’une période charnière pendant laquelle la culture et l’art mochica sont en contact avec les membres de l’élite huari.

Ce type de représentation est exceptionnel car les figurines en os sont rares. Les Mochicas ont utilisé couramment l’os pour fabriquer des instruments de musique. Il existe donc peu de figurines en os. La majeure partie de la production mochica est en céramique. Les musées regorgent de vases dont l’effigie est celle d’un dieu, d’un guerrier ou d’un dignitaire mais peu d’entre eux peuvent prétendre posséder une figurine dont la qualité d’exécution égale la noblesse des matériaux qui la composent.

Galerie Mermoz

<   XVIe siècle
Personnage debout - Olmèque
Personnage debout - Olmèque

150 000 €

<   XVIe siècle
Personnage debout - Chontal
Personnage debout - Chontal

170 000 €

Archéologie

<   XVIe siècle
Personnage debout - Olmèque
<   XVIe siècle
Personnage debout - Chontal
<   XVIe siècle
Tête d’idole cycladique