EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Jeune femme aux colliers d'après Jean Baptiste Clesinger
Jeune femme aux colliers d'après Jean Baptiste Clesinger - Sculpture Style Napoléon III
Réf : 88193
9 000 €
Époque :
XIXe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
H. 78 cm
Sculpture Sculpture en Bronze - Jeune femme aux colliers d'après Jean Baptiste Clesinger
Phidias Antiques
Phidias Antiques

Peinture et sculpture européennes du XIXe siècle


+39 3358125486
+39 3471422471
Jeune femme aux colliers d'après Jean Baptiste Clesinger

Buste en bronze patiné foncé à parties dorées représentant une jeune fille avec un collier de perles et un diadème sur la tête. L'artiste s'est inspiré pour cette œuvre de la célèbre figure de l'histoire du classicisme grec Hélène de Troie.

Signé au dos j.clesinger Roma 1860

Mesures: hauteur cm. 78

Biographie: Auguste Clésingern est né à Besançon, dans le département du Doubs en France. Son père, Georges-Philippe, est sculpteur et initie Auguste à l'art. Auguste expose pour la première fois au Salon de Paris en 1843 avec un buste du vicomte Jules de Valdahon et y expose pour la dernière fois en 1864. Au Salon de 1847, il fait sensation avec sa Femme mordue par un serpent, réalisée à partir de vrais moulages de son modèle Apollonie Sabatier (la pose étant particulièrement adaptée à cette méthode), renforçant ainsi le scandale d'une dimension érotique. Appolonie Sabatier était salonnière et maîtresse de Charles Baudelaire et autres. La ...

Lire la suite

... beauté de la sculpture a été saluée par Théophile Gautier: Clésinger a résolu ce problème de faire de la beauté sans douceur, sans affectation, sans maniérisme, avec une tête et un corps de notre temps, dans lesquels son amante peut être reconnue si elle est belle. Clésinger a également dépeint Sabatier comme elle-même, dans une sculpture en marbre de 1847 aujourd'hui conservée au musée d'Orsay. Il réalise des bustes de Rachel Félix et Théophile Gautier, ainsi qu'une statue de Louise de Savoie (aujourd'hui au Jardin du Luxembourg). Il reçut la croix de chevalier de la Légion d'honneur en 1849 et eut l'honneur d'un officier de l'ordre en 1864. En 1847, il épousa la fille de George Sand, Solange Dudevant. En 1849, le couple eut une fille, Jeanne, surnommée Nini, décédée en 1855 peu après la séparation de ses parents. A la mort du compositeur-pianiste Frédéric Chopin le 17 octobre 1849, Clésinger fit le masque mortuaire de Chopin et un plâtre de ses mains. Il a également sculpté, en 1850, le monument funéraire en marbre blanc d'Euterpe, muse de la musique, pour la tombe de Chopin au cimetière du Père Lachaise à Paris. Clésinger est mort à Paris le 5 janvier 1883. Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise (division 10). Son héritier était son modèle et son amant Berthe de Courrière.

Conditions générales de livraison :


à convenir avec le client en fonction de l'objet et du lieu de destination

Phidias Antiques

XIXe siècle
François Reynaud (1825-1909)
François Reynaud (1825-1909)

58 000 €

XIXe siècle
Peinture d'Eugenio Zampighi
Peinture d'Eugenio Zampighi

12 000 €

XIXe siècle
Peinture d'Eugenio Zampighi
Peinture d'Eugenio Zampighi

12 000 €

Sculpture en Bronze Napoléon III

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Jeune femme aux colliers d'après Jean Baptiste Clesinger » présenté par Phidias Antiques, antiquaire à Reggio Emilia dans la catégorie Sculpture en Bronze Napoléon III, Sculpture.