EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe
Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe - Sculpture Style Moyen Âge Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe - Antiquités Promenade Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe - Moyen Âge Antiquités - Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe
Réf : 67363
12 800 €
Époque :
<= XVIe siècle
Provenance :
Collection privée
Materiaux :
Bois doré, polychromé
Dimensions :
H. 49.5 cm
Sculpture Sculpture en Bois - Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe XVIe siècle et avant - Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe Moyen Âge - Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe Antiquités - Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe
Antiquités Promenade
Antiquités Promenade

Mobilier et Objets d'Art de la Haute Epoque au XVIIIe


+33 (0)1 39 78 73 92
+33 (0)6 64 42 84 66
Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe

Cette élégante sculpture encore sous l'influence du style gothique représente la Sainte Ursule, debout légèrement dehanchée, coiffée d'une couronne retenant ses grandes tresses enroulées en chignon et d'un bandeau, son front large bombé, les yeux étirés à des paupières tombantes, la pointe du nez relevée et une petite bouche au menton rond et joues pleines. Elle est vêtue d'une robe centrée, une chemise, un manteau, ses manches à crevé faisant apparaître son chemiser. Elle retient par sa main droite le pan de son manteau qui en remontant forme des plis froissés sur le devant, le bas de son manteau se relève faisant apparaître la doublure. Elle est posée sur un socle (ensemble monolithe) à pans coupés avec l'inscription en lettres gothiques sur fond d'argent oxydé qui nous permet d'identifier notre sculpture: Ste Ursula.
La technique du poinçonnage est utilisée sur les bords de vêtements (manches, bords du manteau, de la robe), les motifs en pointillés ...

Lire la suite

... sont réalisés à l'aide d'un objet pointu, apportant ainsi du relief et de la finesse. Le col montant est orné des étoiles en or sur les rabats obtenues à l'aide de la technique du sgrafitto, qui est utilisée également sur toute la surface du col.
Le sgrafitto est une méthode de décoration qui consiste à appliquer sur une surface deux couches de peintures et à gratter ensuite la couche supérieure pour faire apparaître les motifs. Sur notre statue le col est recouvert de peinture rouge et de peinture bleue, en grattant la couche supérieure, le résultat obtenu sont des motifs rouges en forme de croisillons, fleurs et pointillés.
Le grand raffinement et la qualité d’exécution permettent de placer notre statue dans un atelier de sculpture important de la région de Brabant (Bruxelles, Malines, Anvers), où le grand savoir faire des artistes locaux atteint son apogée à la fin de la période gothique. Spécialisés essentiellement dans la fabrication des retables, ils ont atteint dans ce domaine une remarquable maîtrise dont témoigne notre statue de Sainte Ursule qui était destinée à l'origine à orner un retable de dévotion, accompagnée sans doute d'autres saintes femmes.
Exceptionnel état de conservation, la polychromie et la dorure d'origine.
Bois de tilleul sculpté, polychrome et doré.
Flandres, Brabant, vers 1500.
Hauteur: 49,5 cm
Manque l'avant bras gauche, un manque sur le piédestal.

Legende de Sainte Ursule
Selon la Légende Dorée de Jacques de Voragine. Revenant d’un pèlerinage à Rome, Ursule, princesse bretonne accompagnée de ses compagnes, les 11000 vierges, est capturée par les Huns assiégeant Cologne. Suite à son refus d’épouser leur chef Attila et de renier sa foi, elle est, ainsi que ses suivantes, criblée de flèches.
Cette légende prit naissance au Vème siècle lors de la construction d’une basilique sur les tombes de martyrs tués par les Huns en 383 ap.J.C. Le chiffre romain XI, gravé sur une tombe, fut à tort traduit en 11000.
Elle est la sainte patronne de la ville de Cologne et des drapiers. Elle donna son nom à l’Ordre des Ursulines qui se consacrent à l’éducation des jeunes filles. Elle est fêtée le 21 octobre.

Antiquités Promenade

Sculpture en Bois Moyen Âge

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Sainte Ursule en bois sculpté doré, polychromé, Flandres fin du XVe début du XVIe » présenté par Antiquités Promenade, antiquaire à Cormeilles en Parisis dans la catégorie Sculpture en Bois Moyen Âge, Sculpture.