EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Saint-Jean le Baptiste - Attribué à Raphaël Anton Mengs & atelier (1728-1779)
Saint-Jean le Baptiste - Attribué à Raphaël Anton Mengs & atelier (1728-1779) - Tableaux et dessins Style
Réf : 73151
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Italie
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 61 cm X H. 77 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Saint-Jean le Baptiste - Attribué à Raphaël Anton Mengs & atelier (1728-1779)
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Saint-Jean le Baptiste - Attribué à Raphaël Anton Mengs & atelier (1728-1779)

Huile sur toile
Cadre en bois sculpté teinté sang de bœuf, Italie XVIIe siècle
Dimensions totales : 77 x 61 cm

Exécuté avec un réalisme mêlant perfection du trait et sensualité troublante, notre Saint-Jean s’inscrit tout à fait dans l’oeuvre de Mengs et nous y retrouvons ses figures du Christ dans ses Noli me tangere ou Salvator Mundi…

À son époque, Anton Mengs passe pour le plus grand peintre d'Europe. Il semble catalyser les aspirations des premiers néo-classiques qui, à la suite de Winckelmann, prônent le retour à la « manière simple et noble du bel antique », au beau idéal, à la pureté de la statuaire grecque et au dessin de Raphaël. On le tient généralement pour le véritable réformateur de la peinture corrompue par le goût baroquisant et rococo. Né en Bohême, c'est en 1741 qu'il se rend pour la première fois à Rome, où il entre dans l'atelier de Marco Benefial. Puis il exerce son activité pendant deux ans à Dresde, où il est au service d'Auguste III. De retour à Rome, il noue une amitié, riche de conséquences pour son art, avec Winckelmann. Ses grandes décorations à l'église Sant'Eusebio, à la villa Albani (Le Parnasse, terminé en 1761), traduisent en termes figuratifs les idées du théoricien allemand ; aussi lui valent-elles bientôt une renommée internationale. Charles III d'Espagne lui offre de décorer le Palais-royal de Madrid. En 1771, Mengs est élu prince de l'Académie de Saint-Luc, institution qui désire marquer ainsi sa volonté de rupture avec la tradition baroquisante. En 1772, Mengs est occupé à décorer la salle des Papyrus à la Bibliothèque vaticane, et, en 1773, il travaille pour la cour d'Espagne. C'est au cours de ce second séjour dans ce pays qu'en 1774, à la suggestion de Francisco Bayeu, il appelle à Madrid le jeune Goya qu'il charge d'exécuter des cartons de tapisseries.

Dans ses écrits, rédigés en espagnol, en italien et en allemand, Mengs met en avant sa théorie éclectique de l'art, où il considère que la perfection peut être atteinte par une habile combinaison des diverses excellences de la conception grecque avec l'expression de Raphaël, le chiaroscuro du Corrège, et la couleur de Titien.

Illustre représentant du Classicisme académique, il eut de nombreux élèves, de tous les pays. Les plus importants sont Anton Maron (1733-1808), Christoph Unterberger (1732-1798) et surtout Martin Knoller (1725-1804). L'influence de Mengs en Angleterre fut considérable. Citons Gavin Hamilton (1723-1798), Benjamin West (1738-1820), James Barry (1741-1806). Leur nouvelle conception de la peinture d'histoire devait avoir une grande incidence sur la peinture française, en particulier sur David.

Parfait état de conservation. Vendu avec facture & certificat

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIIe siècle