EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut
Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut - Mobilier Style Louis XV Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut - Galerie Pellat de Villedon Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut - Louis XV Antiquités - Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut
Réf : 94654
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Bois doré
Dimensions :
l. 214 cm X H. 117 cm X P. 117 cm
Mobilier Lit - Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut XVIIIe siècle - Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut Louis XV - Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut
Galerie Pellat de Villedon
Galerie Pellat de Villedon

Mobilier, objets d'art et tableaux


+33 (0)1 39 02 14 60
+33 (0)6 07 57 01 20
Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut

Rare lit d’alcôve en bois doré et sculpté sur les quatre faces. La traverse haute des dossiers présente en leur centre un riche cartouche feuillagé enfermant quelques fleurs. De part et d’autre de ce motif, des fleurs similaires sont sculptées. Les épaules des dossiers sont décorés de coquilles feuillagées et fleuries également à la fois de chaque côté du dossier mais aussi sur l’arête. Ces montants sont sculptés de feuilles d'acanthe entrelacées. L’assise du lit est moulurée et agrémentée d’un motif de branchages enrubannés. Repris sur l’ensemble du lit. Le lit repose sur quatre petits pieds cambrés sculptés d’une coquille stylisée.
Attribué à Nicolas Heurtaut (estampille apocryphe de cet ébéniste)
Epoque Louis XV
Restaurations d’usage, garniture moderne, présenté avec un sommier, deux cousins et deux traversins
H. 117 x L. 214 x P. 117 cm

Le lit que nous présentons rentre dans la case que nous appelons les « meubles bijoux ». ...

Lire la suite

... En effet, il possède une telle sculpture, qu’il est impossible de ne pas s’arrêter pour l’observer. Il est sculpté sur les moindres recoins, toutes ses faces ont un décor. Parfaitement Louis XV, le meuble tente de nier sa structure : les arêtes des dossiers sont atténuées par de larges et grasses feuilles d’acanthe. Ces motifs imposants sont alternés par des sculptures plus fines et délicates, ce qui donne un relief et une profondeur agréable à l’oeil. Ainsi, ces décors, les dossiers légèrement inclinés et la cambrure des pieds apportent du mouvement. En plus d’être un meuble d’une grande beauté, il est aussi original, et ce trait de « caractère » chez un meuble est primordial pour un collectionneur. Ces cartouches, coquilles et lignes sont tout à fait inédites et permet d’éviter de loin la case des meubles standards.
Cette ingéniosité et ce raffinement font évidemment écho au célèbre menuisier Nicolas Heurtaut (maître en 1753). La puissance de la sculpture est une de ses signatures. Pierre Kjelleberg, dans son ouvrage « Le mobilier français du XVIIIe siècle », l’évoque en ces mots « il est l’un des maîtres du siège Louis XV ». Son parcours étonnant peut sans doute expliquer sa production. D’abord sculpteur, il entre dans l’académie de Saint Luc. Il travaille alors ensuite pour Tilliard et Claude I Sené entre autre avec cette casquette là. Puis, il décide de se consacrer à la menuiserie et s’installe en 1755. Sculptant lui-même ou en délégant, Heurtaut produit des sièges pour des marchands, des tapissiers ou livre directement à une riche clientèle.

Galerie Pellat de Villedon

Lit Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Lit d’alcôve en bois doré attribué à Heurtaut » présenté par Galerie Pellat de Villedon, antiquaire à Versailles dans la catégorie Lit Louis XV, Mobilier.

XVIIIe siècle
Berceau en bois sculpté et laqué