EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner
Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner - Mobilier Style Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner - Galerie Wanecq Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner - Antiquités - Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner
Réf : 75807
Prix sur demande
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Allemagne
Materiaux :
Ebène, lapis lazuli, paesine, ivoire, olivier, bois de violette, filets d'étain
Dimensions :
l. 113 cm X H. 94 cm X P. 53 cm
Mobilier Cabinet & Coffre - Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner XVIIe siècle - Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner  - Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner
Galerie Wanecq
Galerie Wanecq

Mobilier et objets d'art français fin XVIIe au début du XIXe siècle


+33 (0)1 42 60 83 64
Cabinet d'Augsburg, XVIIe siècle Attribué à Melchior Baumgartner

Rare cabinet en ébène et paesines. Il est composé d’un corps principal ouvrant à deux vantaux que surmontent une doucine et un coffre à couvercle dissimulant des casiers à secrets. La porte centrale ornée d’un paysage marin en mosaïques de marbres, ouvre sur un tabernacle en marqueterie de bois d’olivier, bois de violette et ébène, serti de filets d’étain. Chaque atlante masque 8 petits tiroirs secrets à la façade en ivoire gravé.Le dos du cabinet comporte une inscription gravée « Die rugwand ist gebaist holtz » que l’on peut traduire par « le dos est fabriqué de bois teinté » (par opposition à l’ensemble du meuble qui est en ébène massif.


Melchior Baumgartner (1621 - ?).
Fils d’Ulrich Baumgartner. Le Musée national bavarois à Munich conserve un cabinet incrusté d’ivoire et de lapis-lazuli, fait en 1646 vraisemblablement pour la cour Bavaroise (Le blanc et le bleu sont les couleurs de la Bavière) et un cabinet orné de plaques et ...

Lire la suite

... garnitures en argent d’Andreas Lotter et de panneaux émaillés de Johann Georg Priester figurant des grotesques, qui fut acquis en 1655 par la veuve de l’Electeur Maria-Anna.


Littérature comparative :
« Un art Européen, le Cabinet de la Renaissance à l’Epoque Moderne ».
M. Riccardi_Cubitt. Ed. de l’amateur. P. 210 (biographie)

« Le mobilier du Musée du Louvre » tome I, pages 48 à 51 :
Cabinet du Musée du Louvre anciennement dans les collections des Princes d’Orange.
« Die Kunst des Deutschen Möbels », H. Kreisel :
N°372. Cabinet attribué aux ateliers de Prague (2e quart du XVIIes), orné de pierres fossiles assemblées de façon identique.
Vente Christie’s Londres, 14 décembre 2000, lot N°30 : Cabinet par Melchior Baumgartner

Galerie Wanecq

Cabinet & Coffre