EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Projet pour la décoration du fond du chœur de l’Église Royale curiale et paroissiale
Réf : 97219
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
LE BON, Pierre-Etienne
Provenance :
France
Materiaux :
Aquarelles et encre sur papier
Dimensions :
L. 44 cm X l. 30 cm
Pingel Rare Books
Pingel Rare Books

Livres, carte géographiques, tableaux et dessins


+33 (0) 6 50 93 85 83
Projet pour la décoration du fond du chœur de l’Église Royale curiale et paroissiale

Signé en bas à gauche : « LeBon architect du Roy. Jur. ».

Cette feuille inédite représente un projet de décoration pour le fond du chœur de l’église de Saint-Germain-L’auxerrois à Paris. Réalisée par Pierre-Etienne Le Bon, cette proposition déploie une grammaire ornementale raffinée qui vient magnifier un programme iconographique dédié à la Résurrection du Christ. L’architecte déploie un décor illusionniste où les différents médiums artistiques communiquent entre eux. Le tableau central, entouré de pilastres corinthiens et de deux portraits de profil, montre le tombeau vide et ouvert avec des soldats disposés de part et d’autre. Dans une logique ascensionnelle et verticale, propre au sujet de la Résurrection, le Christ apparait dans un impressionnant groupe sculpté qui vient surplomber l’ensemble et le magnifier.

Élève de Cartaud, Pierre-Etienne Le Bon semble montrer une certaine prédilection pour ...

Lire la suite

... l’architecture religieuse. Il a notamment été employé à Saverne et à Strasbourg par le cardinal Armand Gaston Maximilien de Rohan. Celui-ci lui a confié pendant un certain temps la direction de l’exécution des plans de Robert de Cotte pour le palais épiscopal et princier. De même, l’architecte a également travaillé pour le couvent parisien de l’Assomption en 1748 où il a complété la construction du cloître par une galerie adjacente au chœur de l’église. Grand prix en 1725 pour un plan d’église de couvent de religieuse, Pierre-Etienne Lebon à été pensionnaire à Rome de 1728 à 1731 avant d’être admis à l’Académie en 1741. Outre son œuvre, cet architecte joue un rôle important pour l’histoire de l’art en ayant été un des premiers maîtres de Boullée.

Bibliographie Michel Gallet, Les Architectes parisiens du XXVIIIe siècle, Paris, éditions Mengès, 1995, 493 p.

Pingel Rare Books

XVIIIe siècle
Sphère armillaire
Sphère armillaire

32 000 €

Dessin, Aquarelle & Pastel