EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740
Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 - Tableaux et dessins Style Louis XV Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 - Galerie PhC Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 - Louis XV
Réf : 95390
6 200 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Allemagne
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 105 cm X l. 82 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIIe siècle - Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 XVIIIe siècle - Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 Louis XV - Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+33 (0)6 62 09 89 00
+33 (0)6 62 09 89 00
Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740

Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740. Ecole allemande du XVIIIè siècle

Toile rentoilée de 79 cm par 63 cm.
Très beau cadre ancien de 105 cm par 82 cm.

Ce très beau portrait de la princesse est connu pour être son unique portrait sur toile à ce jour. Le tableau provenant d'une collection suisse est apparu dans une vente de Sotheby's Amsterdam le 16 octobre 2001, lot 404,
Un autre portrait de la princesse réalisé par le peintre Georg Desmarées a existé mais on ne sait s'il a disparu ou s'il est dans une collection privée. Dans tous les cas nous en connaissons une gravure.

Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743)

Elle est née en tant que fille unique du maréchal impérial Ferdinand Maria Innocent de Bavière et de son épouse Anna Maria (1693-1751), enfant du comte palatin Philipp Wilhelm August von Pfalz-Neuburg. Le grand-père de Theresia Emanuela était l'électeur bavarois Maximilian II Emanuel.

Le 29 janvier ...

Lire la suite

... 1742, Theresia Emanuela von Mannheim, via Darmstadt, arrive à Francfort pour participer au couronnement de son oncle Charles VII le 12 février 1742. La princesse est restée dans la ville jusqu'à sa mort. Lors du couronnement dans la cathédrale de Francfort, avec sa belle-sœur Maria Anna von Pfalz-Sulzbach et sa sœur Maria Franziska von Pfalz-Sulzbach, elle a porté le train de l'impératrice Maria Amalia.

La princesse Theresia Emanuela était célibataire et est décédée à Francfort à l'âge de 19 ans du "Kindsblattern", ce qui signifie soit la varicelle soit la variole à un jeune âge.

Elle a été enterrée à l'église carmélite d'Heidelberg, dans la crypte des beaux-parents de son frère; après la dissolution du monastère, son cercueil a été transféré à l'église Saint-Michel de Munich en 1805.

Sa cousine Theresia Benedicte de Bavière mourut deux jours plus tard, également à Francfort, de la même maladie ; elle a également été enterrée dans l'église carmélite de Heidelberg.
L'empereur Charles VII les pleura tous les deux dans une lettre datée du 29 mars 1743 à son frère, l'évêque Johann Theodor von Bayern.

Il y a une gravure de portrait de la princesse Theresia Emanuela par l'artiste Joseph Anton Zimmermann d'après un tableau disparu de Georg Desmarées et un portrait à l'huile d'un peintre inconnu (le portrait que nous vous proposons).

Galerie PhC

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Princesse Theresia Emanuela de Bavière (1723; 1743) vers 1740 » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Troyes dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.