EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600
Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 - Tableaux et dessins Style Renaissance Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 - Franck Baptiste Provence Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 - Renaissance Antiquités - Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600
Réf : 93512
VENDU
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
France
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 94 cm X H. 118 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 XVIIe siècle - Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 Renaissance - Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 Antiquités - Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600
Franck Baptiste Provence
Franck Baptiste Provence

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600

Importante huile sur toile représentant le roi de France et de Navarre Henri IV.
Celui que l’on surnommé le « Vert galant » est âgé d’un cinquantaine d’années , il est peint à mi-buste, vêtu sobrement d’une cape noire, posée par dessus son pourpoint de velours gaufré.
Le cordon bleu de l’ordre du st esprit barre son plastron.
Une importante fraise en dentelle souligne son visage, tandis qu’il arbore une chevelure abondante coiffée à l’arrière et une belle barbe impeccablement taillée, avec une moustache légèrement relevée aux extrémités, conformément à la mode de l’époque.

Huile sur toile, réentoilage avec inscription manuscrite au revers
« F.Pourbus J. »

Bel état de conservation, petites restaurations d’usage.

Cadre moderne, en bois noirci et guilloché, de style flamand.

Atelier de Frans Pourbus dit le jeune*, Paris vers 1600

Dimensions :

Cadre : Hauteur : 118 cm ; Largeur : 94 cm
Toile : Hauteur : 103 cm ; ...

Lire la suite

... Largeur : 78 cm

Notre avis :

Le portrait que nous présentons est caractéristique des productions de Frans Pourbus le jeune, qui utilise un fond et des habits sombres pour attirer l’attention du spectateur sur le visage du roi, qui est traité avec beaucoup de finesse et baigne dans une douce lumière.
Cet effet est renforcé par la blancheur immaculée de la fraise en dentelle, mais aussi par les cheveux et la barbe qui sont légèrement poudrés.
Il est évident que cette composition dut plaire à Henri IV, qui aimait la sobriété, conformément à son éducation protestante.
Notre portrait, de grandes dimensions, est encore empreint des canons du maniérisme de la renaissance, avec une finesse des mains et une pose qui rappellent l’œuvre de François Clouet, mais il préfigure déja ce que sera le portrait de cour durant le 17 ème siècle.
Toutefois ce n’est pas une oeuvre de propagande ou un exercice visant à imposer l’autorité du roi , mais un tableau qui renvoi l’image sincère d’un roi pacificateur, aimé de tout son peuple.
Peu de portrait réalisés de son vivant nous sont parvenus, la majorité ayant été détruit durant la révolution.





*Frans Pourbus (ou Porbus) dit le Jeune, né à Anvers vers 1569-1570, décédé à Paris en 1622, est un peintre flamand, fils de Frans Pourbus l'Ancien et petit-fils de Pieter Pourbus.


Frans Pourbus commence par se distinguer comme portraitiste à la cour de Bruxelles où il peint l'archiduc Albrecht VII d'Autriche et son épouse Isabella Clara Eugenia. Il est remarqué par le duc de Mantoue, Vincent de Gonzague, qui est de passage à Bruxelles en septembre 1599, et qui l'invite à Mantoue. De 1599 à 1609, il réside à Mantoue, si ce n'est pour quelques voyages afin qu'il réalise des portraits des dames galantes de l'époque, qui orneront la Galeria di Bellezze, dans le palais ducal. Il côtoie Pierre Paul Rubens qui est aussi l'invité du duc entre 1601 et 1608.
Il est appelé à Paris par la sœur de la duchesse de Mantoue, qui est la reine de France, Marie de Médicis. Il vient une première fois pour un bref séjour à l'occasion du baptême de Louis XIII en 1606, puis il s'installe définitivement à Paris à partir de septembre 1609. Il a une fille en 1614 avec Elisabeth Francken, qu'il fait baptiser à l'église paroissiale sainte Elisabeth. En 1618, une pension annuelle lui est allouée en qualité de peintre du roi, et la même année, il est naturalisé français. Il est enterré le 19 février 1622 dans l'église des Augustins du faubourg Saint-Germain, à Paris.

Franck Baptiste Provence

Tableaux XVIIe siècle Renaissance

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait du roi Henri IV, atelier de Frans Pourbus le jeune vers 1600 » présenté par Franck Baptiste Provence, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Renaissance, Tableaux et dessins.