EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait d’une dame de qualité. - Atelier de Juste d'Egmont vers 1640
Portrait d’une dame de qualité. - Atelier de Juste d'Egmont vers 1640 - Tableaux et dessins Style Louis XIII
Réf : 79400
3 850 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Flandres
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 97 cm X H. 127.5 cm
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Portrait d’une dame de qualité. - Atelier de Juste d'Egmont vers 1640

Huile sur toile (pas de cadre) : 97 x 127,5 cm

Cet élégant portrait représente une dame de qualité, elle portraiturée assise sur un banc dans un parc et au crépuscule. Par la mode de sa coiffure nous pouvons dater assez précisément ce tableau dans les années 1640, en effet la coiffure des femmes de la cour de France de la première moitié du XVIIe siècle est marquée par un affaissement de la masse de cheveux. On passe ainsi d'une coiffure relevée en hauteur à une coiffure tombant sur les oreilles de chaque côté de la tête. C'est aussi la mode des garcettes, petite frange de cheveux coupés droit, les cheveux finissent par tomber sur les épaules et se présenter sous la forme de serpenteaux.
Le vêtement est sobre, une robe noire avec un grand col empesé et revers aux poignés.


Juste d'Egmont
Peintre flamand (Leyde 1601 – Anvers 1674).
Après la mort de son père, sa mère s'établit à Anvers, où il devint l'élève de Kaspar Van den Hoecke en 1615. ...

Lire la suite

... Après un voyage en Italie, qu'il commença en 1618, il entra dans l'atelier de Rubens. À cette époque, il exécuta une Dernière Cène pour la cathédrale de Malines et collabora au cycle de la Vie de Marie de Médicis, destiné au palais du Luxembourg à Paris. En 1628, il devint maître de la gilde de Saint-Luc à Anvers et, au moment où Rubens partit pour l'Espagne, il alla s'établir à Paris, où il devint peintre de Louis XIII, puis de Louis XIV. Très apprécié en France comme portraitiste, Justus Van Egmont participa également aux grandes décorations dirigées par Simon Vouet. On lui a rendu aujourd'hui des petits tableaux en grisaille, longtemps donnés à Saint-Igny (musées de Rouen, de Versailles, de Nîmes, musée Condé à Chantilly, musée des Arts décoratifs à Paris, musée de Poughkeepsie aux États-Unis). En 1648, il fit partie du groupe des douze fondateurs de l'Académie de peinture et de sculpture. En 1649, l'artiste est mentionné à Bruxelles, et, à partir de 1653, on le retrouve à Anvers.
Durant la dernière période de sa vie, Van Egmont peignit surtout des cartons pour plusieurs grandes séries de tapisseries, dont les plus connues sont l'Histoire de César (1659) et l'Histoire de Marc Antoine et de Cléopâtre (1661). Détenteur d'une grande fortune, il s'était constitué, dans sa somptueuse demeure anversoise, une importante collection de tableaux, parmi lesquels figuraient des œuvres de Rubens, de Van Dyck, de Holbein, de Jan Boeckhorst, de Pieter Van Mol et de Frans Pourbus II.

Bel état.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Portrait d’une dame de qualité. - Atelier de Juste d'Egmont vers 1640 » présenté par Galerie FC Paris, antiquaire à PARIS dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.