EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885)
Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) - Tableaux et dessins Style Restauration - Charles X Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) - Galerie PhC Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) - Restauration - Charles X Antiquités - Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885)
Réf : 62784
8 900 €
Époque :
XIXe siècle
Signature :
Joseph Bernhardt (1805-1885)
Provenance :
Collection particulière
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
L. 90 cm X l. 77 cm
Tableaux et dessins Tableaux XIXe siècle - Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) XIXe siècle - Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) Restauration - Charles X - Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885) Antiquités - Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885)
Galerie PhC
Galerie PhC

Tableaux anciens des 17e, 18e et 19e siècles


+32 4 60 96 25 90
+33 (0)6 62 09 89 00
Portrait d'Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais - Joseph Bernhardt (1805-1885)

Notre tableau est une très talentueuse reprise avec des variantes du tableau peint par Jos de Stieler qu’on peut admirer à la Pinacothèque de Munich.

La toile est signée et datée au revers
Très bon état.

Toile d’origine de (72 cm par 58 cm) signée et datée au revers.
Cadre ancien (90 cm par 77 cm)

Joseph Bernhardt (1805-1885)

Peintre de paysage et surtout, il excelle dans ce domaine, portraitiste très apprécié de la haute société de son temps.
Après avoir commencé à travailler seul, il rejoint l’atelier de Jos de Stieler pour devenir son élève. Il fit un séjour à Paris avant de s’installer à Munich et de fonder une école d’où sont sortis des artistes, tels que Louis Neusletter , Jos Miller, R.Leuchert…
Il a peint le prince de Hohenlohe, le roi Louis Ier, le prince charles et son frère le prince de thurn et taxis, le prince Luitpold de Bavière…les roi s Frédéric et Guillaume IV, Louis II et Maimilien II.

Auguste, Karl, Eugène, Napoléon de Beauharnais de Leuchtenberg.

Il vit le jour à Milan le 9 décembre 1810. Il est le troisième enfant d’Eugène de Beauharnais, fils du défunt Alexandre de Beauharnais et de l’impératrice Joséphine, fils adoptif de l’empereur Napoleon I, et de la princesse Auguste de Bavière, fille du roi Maximilien de Bavière et de la reine Wilhelmine, née princesse de Hesse-Darmstdat. Son père le prince impérial Eugène, porte alors le titre de Vice-Roi d’Italie.
August a deux soeurs aînées Joséphine, duchesse de Galliera née en 1813 qui épousera le roi Oscar I de Suède et Norvège, et Hortense née en 1808 mariée ensuite au prince Friedrich Wilhelm de Hohenzollern-Hechingen.
La famille qui vit alors en Italie s’agrandit avec les naissances d’Amélie en 1812, Theodelinde en 1814 et Maximilian en 1817.
August et les siens sont ensuite contraints en 1814 de quitter le pays à la chute de Napoléon. Ils s’installent à Munich auprès du roi de Bavière, père de la princesse Auguste. Celui-ci titre son gendre Eugène duc de Leuchtenberg et prince d’ Eichstädt avec prédicat d’Altesse royale pour lui-même et altesse sérénissime pour sa descendance.
August vit au sein d’une famille heureuse. Il connaîtra à peine sa grand-mère paternelle l’impératrice Joséphine qui décède lorsqu’il n’a que 4 ans et qui avait repris goût aux voyages après son divorce avant de contracter brusquement un refroidissement fatal.
Lorsqu’il a 14 ans, c’est son père le prince Eugène qui décède d’une crise d’apoplexie, faisant de lui le chef de la famille.
En 1829, sa soeur cadette Amelie épouse l’empereur Pedro I du Brésil. C’est sous son influence que se dessine le futur mariage d’August. L’empereur Pedro I est veuf en premières noces et père de la reine Maria II de Portugal et d’Algarve qui a gagné son trône après d’âpres luttes familiales.
Il est ainsi décidé que le jeune duc de Leuchtenberg âgé de 24 ans épousera la souveraine. Le mariage est d’abord célébré par procuration à Munich le 1 décembre 1834. August est alors titré duc de Santa Cruz et prince de Portugal. Le mariage religieux est célébré à Lisbonne le 26 janvier 1835. La mariée n’a que 15 ans.
L’union sera dès plus brève puisqu’August contacte la fièvre typhoïde et décède deux mois après son mariage. La reine Maria II de Portugal se remariera l’année suivante avec le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg avec qui elle aura une descendance.
Son frère cadet Maximilian (1817-1852) devient alors le chef de la maison princière de Leuchtenberg.

Galerie PhC

Tableaux XIXe siècle Restauration - Charles X

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Ecole Vénitienne vers 1600 - Saint Mathieu » présenté par Galerie PhC, antiquaire à Brussels dans la catégorie Tableaux XIXe siècle Restauration - Charles X, Tableaux et dessins.