EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune
Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune - Art sacré, objets religieux Style Louis XIV Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune - Kim J. Nazzi Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune - Louis XIV Antiquités - Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune
Réf : 63882
2 500 €
Époque :
XVIIe siècle
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
l. 18 cm X H. 33 cm
Art sacré, objets religieux  - Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune XVIIe siècle - Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune Louis XIV - Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune Antiquités - Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune
Kim J. Nazzi
Kim J. Nazzi

Sculptures & Objets d'Art de la Haute Epoque


+32 476 266 122
Porte de tabernacle en bronze inspirée par Artus Quellinus II le Jeune

Une importante porte de tabernacle en bronze, inspirée par le travail d'Artus Quellinus II le Jeune (Anvers, ° 1625 - +1700).

Artus Quellinus II est né dans une famille artistique. Son oncle était un des plus respectés sculpteurs d'Anvers : Erasmus Quellinus I, dont le fils était Artus Quellinus I, le sculpteur baroque flamand le plus réussi du milieu du 17e siècle. Artus II est susceptible d'avoir reçu son entraînement en tant que sculpteur de son cousin Artus Quellinus I à Anvers où il devait déménager de sa ville natale de Sint-Tronc (jadis au Principauté de Liège, maintenant dans la province belge de Limbourg). Il est devenu maître de la Guilde de Saint Luc à Anvers en 1650-51.

La porte est coulé en "ajoure", en utilisant la technique de la cire perdue, en bronze patiné et gravé et représente un ange ailé, assis sur des nuages et entouré de chérubins. L'ange tient une monstrance rayonnée de grande taille qui contient le pain béni qui est gravé avec une scène du Calvaire.

Anvers. Epoque baroque. 2e moitié du XVIIe siècle.

Dimensions: hauteur 33 cm ; largeur 18 cm

Kim J. Nazzi

Art sacré, objets religieux

XVIIIe siècle
Christ en corail et nacre
Christ en corail et nacre

Prix : Sur demande

<   XVIe siècle
Buste reliquaire de Saint Georges
<   XVIe siècle
Reliquaire gothique en bois doré