EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622)
Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) - Tableaux et dessins Style Louis XIII Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) - Baptiste & Lenté Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) - Louis XIII Antiquités - Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622)
Réf : 84437
Prix sur demande
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Anvers, Flandres
Materiaux :
Huile sur panneau de chêne
Dimensions :
l. 68 cm X H. 46 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) XVIIe siècle - Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) Louis XIII - Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) Antiquités - Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622)
Baptiste & Lenté
Baptiste & Lenté

Mobilier et objets d'art du 16e au 19e siècle


+33 (0)6 45 88 53 58
+33 (0) 6 64 42 84 66
Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622)

Notre tableau est attribué au peintre anversois Louis de Caullery qui au cours de sa carrière a exécuté plusieurs œuvres représentant Venise sous ses nombreux aspects et ainsi est devenu avec son confrère Sebastian Vrancx, le précurseur du genre « veduta » et à l’origine d’une tendance artistique qui atteindra son apogée avec des œuvres de Canaletto et Guardi.
Dans notre œuvre l’artiste a choisi d’illustrer la Place Saint Marc, un des endroits des plus emblématiques de Venise, vue du bassin de Saint Marc. Ainsi c’est la « piazzetta » a proprement parlé qui se découvre sous nos yeux, entre le palais des Doges et la Bibliothèque Marciana, un endroit de promenade et de vie dominé par la Basilique Saint-Marc et le Campanile, affichant à l’arrière-plan la tour de l’Horloge de Saint Marc. Sur la piazzetta, deux colonnes sont érigées surmontées de deux sculptures, celle de gauche, de Saint Theodore en marbre, celle de droite du lion ailé de Saint ...

Lire la suite

... Marc en bronze, l’emblème de la ville et de la République de Venise, le protecteur depuis 828.
Une vue imaginaire que l’artiste est supposé d’avoir peint confortablement installé dans une gondole, et c’est ainsi qu’au premier plan les eaux verdoyantes de la lagune attirent l’œil par leur reflets changeants et accueillent des nombreuses gondoles dont les passagers arrivent ou repartent vaguant a leurs occupations.
L’espace de la place est occupé par des gens élégamment vêtus entremêlés a des vendeurs, colporteurs, servants, ici se côtoient des notables de la ville, des belles femmes qui se pavanent, les voyageurs orientaux perdus dans ce chaos.
Cette agitation tranche avec la sérénité du ciel d’un bleu soutenu dont les nuages blanchâtres accentuent encore plus l’intensité de la couleur.
Le peintre semble magnifier l’architecture vénitienne aux dépens de figures qui paraissent insignifiantes comparées aux imposants édifices.
Il utilise le contraste entre les couleurs chaudes des bâtiments (jaune, marron, ocre) et les couleurs froides du ciel pour immerger sa composition dans une luminosité méditerranéenne.
Avec précision notre artiste s’applique à enrichir la composition des nombreux details, la palette se dote des nuances et des teintes diverses employées pour les costumes des personnages délicatement peints.
Notre œuvre datant du début du XVIIème et exaltant la majesté de Venise est un des premiers hommages à cette ville, laquelle par sa beauté fascinante va inspirer durant des siècles des générations d’artistes.
Très bel état de conservation.
Dimensions : panneau : h. 32 cm, l. 54 cm
Attribué a Louis de Caullery, Anvers, vers 1610-1620

Cadre postérieur à "cassetta" en bois doré à décors de rinceaux sur fond noir.
Dimensions avec le cadre : h.46 cm, l. 68 cm

Une inscription ancienne à l’encre sur le panneau en portugais : a son excellence, sérénissime prince du Portugal. Probablement un cadeau diplomatique offert à un prince portugais.

Œuvres similaires :
- Vente Christie’s Londres, 30 juillet 2020, lot n 36, composition presque identique
- Vente Sotheby’s Londres, 7 juillet 2000, lot n 108, composition similaire avec le carnaval sur la place
- Vente Sotheby’s Londres, 4 novembre 1990, lot n 214, composition presque identique.

Louis de Caullery (Caullery/Cambray 1555 – 1622)
Né dans la ville de Caulery, près de Cambrai, Louis de Caullery s’installe à Anvers en 1594 où il devient l’élève de Joos de Momper, puis maître de la Guilde de Saint Luc en 1602.
Si nous n’avons que peu de connaissances quant à son apprentissage, Louis de Caullery semble s’être particulièrement intéressé à la représentation de scènes galantes, à travers différents sujets : fêtes, carnavals, allégories des sens, mais aussi en illustrant différentes villes européennes, dont Venise et Rome en particulier, ainsi que des villes imaginaires comme Babylone. Ses confreres anversois Sebastian Vrancx et Hendrick Van Cleve ont produits des œuvres similaires et tous les trois contribuent à l’émergence d’un nouveau genre appelé « veduta ».

Baptiste & Lenté

Tableaux XVIIe siècle Louis XIII

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Place Saint-Marc à Venise, attribué à Louis de Caullery (1555-1622) » présenté par Baptiste & Lenté, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIe siècle Louis XIII, Tableaux et dessins.