EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
PIETRO FABRIS (documenté à Naples entre 1754 et avant 1794) (Attribué à) UN CONCER
Réf : 84095
25 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Pietro Fabris (attribué à)
Provenance :
Italie
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 101 cm X H. 76 cm
Galerie Charles Ratton & Guy Ladriere
Galerie Charles Ratton & Guy Ladriere

Sculpture, tableaux, dessins, objets d'art


+33 (0)1 42 61 29 79
PIETRO FABRIS (documenté à Naples entre 1754 et avant 1794) (Attribué à) UN CONCER

Ancienne collection Rocco Pagliara, à Naples, sa vente 25 mai (et jours suivants) 1921 à Naples, n° 36 du catalogue (« Bonito, suonatori, pregevole dipinto », tav. II du catalogue). Sur le châssis, cachet de cette collection

Les données biographiques de Pietro Fabris sont très incomplètes, on ignore ses dates de naissance et de mort, et le doute (entretenu de son vivant par l’artiste lui-même) subsiste sur sa nationalité : napolitain ou anglais. Il expose à Londres en 1768 (à la Free Society) et 1772 (à la Society of Artists), et de 1778 à 1782 paraît à Londres une série de gravures d’après ses dessins Twenty views of Naples and its environs.En 1776, il fournit les seize gouaches pour l’illustration du volume de Sir William Hamilton Campi Phlegraei. Observations on the volcanos of the two Sicilies, et à cette occasion, il est défini par son mécène comme « a most ingenious and able artist, a native of Great Britain ». Cette origine britannique, ...

Lire la suite

... affirmée du vivant même de l’artiste, n’est toutefois pas admise par toute la critique, qui considère qu’il s’agissait d’une astuce commerciale destinée à s’attirer la nombreuse, et

parfois richissime, clientèle des « Grand Tourists », mais relève toutefois que Fabris, comme ses collègues d’outre-Manche, insère des scènes de genre dans ses paysages, et que son recueil de 1773 Raccolta di vari vestimenti ed arti del Regno di Napoli , est grandement tributaire du recueil des Cryes of London, initialement publiés en 1687, et constamment réédités au dix-huitième siècle. Mais l’œuvre de Fabris ne se limite pas aux vedute ou aux représentations de costumes populaires, il eut également une production de peintures religieuses (deux tableaux identifiés à ce jour, dans l’église Santa Chiara de Bari, saint François d’Assise ; saint Antoine de Padoue), de paysages animés (scènes de marchés, fêtes populaires, évènements de cour), et de scènes de genre. On sait également qu’il copia un tableau de Polidoro da Caravaggio pour le compte de son mécène William Hamilton (tableau perdu, tout comme le modèle). En 2003, Nicola Spinosa publia une scène de genre signée, la leçon de couture, tout à fait comparable à celle ici présentée (« Gaspare Traversi : Napoletani del ‘700 tra miseria e nobilità », exposition à Naples, Castel Sant’Elmo, n°11 a du catalogue), où l’on retrouve le même principe de composition, une figure de fillette, de dos au premier plan, faisant face à une figure au second plan laquelle regarde vers un côté du tableau, selon un procédé établi par les aînés de Fabris, Gaspare Traversi et Giuseppe Bonito.

Galerie Charles Ratton & Guy Ladriere

Tableaux XVIIIe siècle Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « PIETRO FABRIS (documenté à Naples entre 1754 et avant 1794) (Attribué à) UN CONCER » présenté par Galerie Charles Ratton & Guy Ladriere, antiquaire à Paris dans la catégorie Tableaux XVIIIe siècle Louis XV, Tableaux et dessins.