EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Personnage debout - Chontal
Personnage debout - Chontal - Archéologie Style
Réf : 84667
170 000 €
Époque :
Avant JC au Xe siècle
Provenance :
CHONTAL - PRÉ-TEOTIHUACÁN - Région du Guerrero – Mexique 350 - 100 AV.J.-C
Materiaux :
Calcaire cristallin (marbre) gris, avec traces de racines et le visage peint en rouge (oxyde de fer)
Dimensions :
l. 15 cm X H. 48.8 cm X P. 7.5 cm
Archéologie  - Personnage debout - Chontal
Galerie Mermoz
Galerie Mermoz

Art Précolombien


+33 (0)1 42 25 84 80
Personnage debout - Chontal

Condition: Bon état
Pièce vendue avec un certificat d’authenticité

Ce grand personnage très expressif est une merveilleuse synthèse de l’art Chontal, né dans les vallées profondes du Guerrero sur la côte pacifique du Mexique, et de l’art de Teotihuacán, immense cité cérémonielle installée sur les hauts plateaux centraux qui a rayonné pendant plus de huit siècles sur une grande partie de la Mésoamérique.

Ce métissage est visible à travers le naturalisme du visage attribué aux œuvres Chontal et à travers le hiératisme du corps, reflet des conventions en vigueur à Teotihuacán. Autrement dit, la tête est plutôt réaliste et détaillée quand le torse et les jambes sont schématiques et rigides.

Le haut de la tête est laissé brut et le front est court. Le visage expressif est structuré par des arcades sourcilières épaisses et saillantes qui s’étirent jusqu’aux tempes et un nez puissant dont les ailes ont été incisées et les narines ...

Lire la suite

... perforées. Les paupières supérieures sont dessinées et de larges orbites sont creusés superficiellement. La bouche ovale est grande ouverte et ses lèvres gonflées. Elle occupe quasiment tout le bas du visage. Les sillons descendant du nez sur les joues sont marqués. La mâchoire inférieure est forte et légèrement en pointe. Les oreilles sont représentées sobrement par deux saillies rectilignes. On observe sur ce beau faciès, des restes de polychromie rouge.

Le cou est à peine visible et les épaules étroites et carrées. Les bras sont sculptés de façon sommaire le long du corps. Le buste rectangulaire est plane à l’exception du bas-ventre dont le relief rectangulaire évoque un pagne. Les jambes sont séparées et arquées, sans pied apparent. Les poignets sont soulignés par une incision et les articulations des genoux sont restituées, un détail qui confirme l’influence de Teotihuacán dont les statues présentent pour la plupart des reliefs au niveau des coudes et des genoux.

Galerie Mermoz

Archéologie