EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI
Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI - Horlogerie Style Transition Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI - Galerie Wanecq Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI - Transition Antiquités - Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI
Réf : 109181
Prix sur demande
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Jean-André Lepaute
Provenance :
France
Materiaux :
Bronze ciselé et doré, marbre blanc
Dimensions :
l. 57 cm X H. 48 cm X P. 17 cm
Horlogerie Pendule - Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI XVIIIe siècle - Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI Transition - Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI
Galerie Wanecq
Galerie Wanecq

Mobilier et objets d'art français fin XVIIe au début du XIXe siècle


+33 (0)1 42 60 83 64
Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI

Circa 1766
Cadran signé Jean-André Lepaute (1720 - 1788)

En marbre blanc et bronze doré ornée de deux putti, l’un représentant l’éloquence, l’index levé, tenant dans sa main droite une couronne de laurier, derrière lui un livre et un serpent symbolisant le savoir et l’autre, l’astronomie tenant un cadran solaire, un compas et un rapporteur posé au pied d’une sphère céleste surmontant une colonne cannelée contenant le cadran.
La base architecturée ornée de décors à feuilles de laurier et à chaque extrémité de pommes de pin.

Notre pendule correspond dans son iconographie et ses mesures au modèle décrit par Lepaute lui-même au n°7 de sa « Description de plusieurs ouvrages d’horlogerie » (1766) : « Pendule imitant un couronnement d’édifice. 21 pouces de large, 16 de haut. Au centre un fût de colonne renfermant le mouvement terminé par un globe. Deux génies assis sur un acrotère renfermement le mouvement. 1500 livres ».
Ce modèle ...

Lire la suite

... étant absent de la version de cet écrit de 1764, notre pendule paraît ainsi avoir été produit à cette période précise. Cette pendule apparaît comme un exemple admirable de l’horlogerie française. Une horlogerie que Jean-André Lepaute souligne lui-même comme « jusqu’ici recommandable par la perfection des mouvements et qui tâche aujourd’hui d’y réunir la beauté des formes et des modèles. »

Notre modèle peut également être rapproché d’un dessin de pendule par le bronzier Robert OSMOND (1711-1789) provenant de « Recueil de desseins. Modèle de pendules, années 1755-1780 ».

Jean-André Lepaute (1720-1788)
Horloger du roi. Il collabora avec son frère Jean-Baptiste Lepaute (1727-1802) dès 1747.
En 1749, il épousa Nicole-Reine Etable de la Brière, mathématicienne et astronome, elle fut d’une grande aide dans ses recherches. Il réalisa notamment des œuvres pour le garde meuble de la Couronne, l’Ecole militaire, les châteaux de Choisy, de Bellevue, de la Muette ou encore le palais du Luxembourg.
Jean-Baptiste reprit la direction de l’atelier lors de la retraite de son frère. L’une de ses œuvres les plus remarquables, « La danse du temps » réalisée en collaboration avec le sculpteur Claude Michel Clodion en 1788 peut aujourd’hui être admirée à la Frick Collection à Londres.

Galerie Wanecq

XVIIIe siècle
Elégant lustre corbeille
Elégant lustre corbeille

17 000 €

XVIIIe siècle
Paire de chaises d'époque Louis XVI
Paire de chaises d'époque Louis XVI

7 000 €

Pendule Transition

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Pendule "L'éloquence et l'astronomie" époque Transition Louis XV-Louis XVI » présenté par Galerie Wanecq, antiquaire à Paris dans la catégorie Pendule Transition, Horlogerie.