EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paysage classique avec Jupiter et Mnemosyne - Ecole Hollandaise du XVIIe
Paysage classique avec Jupiter et Mnemosyne - Ecole Hollandaise du XVIIe - Tableaux et dessins Style Paysage classique avec Jupiter et Mnemosyne - Ecole Hollandaise du XVIIe - Galerie FC Paris
Réf : 73639
5 300 €
Époque :
XVIIe siècle
Provenance :
Pays-Bas
Materiaux :
Huile sur toile
Dimensions :
l. 77 cm X H. 65 cm
Tableaux et dessins Tableaux XVIIe siècle - Paysage classique avec Jupiter et Mnemosyne - Ecole Hollandaise du XVIIe
Galerie FC Paris
Galerie FC Paris

Tableaux anciens et sculptures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles


+33 (0)6 26 62 14 87
Paysage classique avec Jupiter et Mnemosyne - Ecole Hollandaise du XVIIe

Huile sur toile
Beau cadre Italien du XVIIème siècle en bois sculpté et doré
Dimensions totales ; 65 x 77 cm

Dans notre tableau Johannes Glauber, brosse un paysage classique où Jupiter revêt l’apparence d’un berger pour mieux approcher et séduire Mnémosyne, la déesse de la Mémoire.

Johannes Glauber
Peintre et graveur néerlandais (Utrecht 1646/1650 – Schoonhoven vers 1726).
Il fait son apprentissage chez Nicolaes Berchem, puis travaille comme copiste de tableaux italiens à Amsterdam. Il voyage en France (1671-1675), où il est l'élève d'A. Van der Kabel à Lyon, puis, à partir de 1675, en Italie. Ensuite — à part un séjour de six mois à Copenhague —, il demeure à Hambourg (1684), à Copenhague, puis à Amsterdam, où il travaille dans l'atelier du peintre Gérard de Lairesse ; en 1687, il est à La Haye, avant de s'installer définitivement à Schoonhoven. Glauber peint des paysages italiens, mais non dans ce style " italianisant ", typiquement hollandais, que ses prédécesseurs et beaucoup de ses contemporains pratiquèrent. Ses paysages héroïques (exemples au Prado, au musée de Kassel, à Brunswick (Herzog Anton Ulrich-Museum), à Copenhague (S. M. f. K.), au Louvre (1686), et aux musées de Cherbourg, de Grenoble, de Nantes, de Montpellier, de Rouen) s'inspirent plutôt des maîtres français comme Poussin et Gaspard Dughet, ce qui explique leur caractère " classique ", différent par exemple des œuvres de son maître Berchem. Ce ne sont pas des pâtres et leurs troupeaux, mais des personnages vêtus à l'antique qui prennent place dans ses tableaux ; ce style français semble avoir été particulièrement en vogue à la cour des stadhouders, puisque l'artiste fut chargé de décorer de grands paysages les palais du Loo et de Soestdijk (le Bain de Diane, Salmacis et Hermaphrodite, Rijksmuseum). Il faut également mentionner son importante activité en tant que graveur à l'eau-forte…

Bel état.

Conditions générales de livraison :

Nous organisons la livraison dans le monde entier. Un devis vous sera établi lors de votre achat. Veuillez nous consulter.

Galerie FC Paris

Tableaux XVIIe siècle