EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de pyxides à décor Byzantin
Paire de pyxides à décor Byzantin - Objet de décoration Style Napoléon III Paire de pyxides à décor Byzantin - Galerie Wanecq
Réf : 48720
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Materiaux :
Bronze cloisonné
Dimensions :
H. 18.5 cm | Ø 12 cm
Objet de décoration Cassolettes, coupe et vase - Paire de pyxides à décor Byzantin
Galerie Wanecq
Galerie Wanecq

Mobilier et objets d'art français fin XVIIe au début du XIXe siècle


+33 (0)1 42 60 83 64
Paire de pyxides à décor Byzantin

France circa 1870
Attribuée à Ferdinand Barbedienne (1820 - 1892)
Modèle attribué au dessinateur ornemaniste Louis Constant Sevin (1821 - 1888)

En bronze cloisonné, constituée d’une coupe circulaire reposant sur quatre pieds représentant des pattes de dromadaire se terminant par les têtes stylisées du camélidé retenant des anneaux et d’un couvercle pourvu d’un élément de préhension également recouvert d’émail.
Fond bleu encadrant des réserves ivoire, l’ensemble à décor de rinceaux de fleurs et de feuilles.

Les premiers essais de la Maison BARBEDIENNE dans le domaine des émaux paraissent dans les années 1855-1858.
En 1862 à l’Exposition Universelle de Londres, les objets d’art incrustés d’émaux présentés par BARBEDIENNE feront sensation. Qualifiés à l’époque d’« émaux opaques, cloisonnés et affleurés à la manière des anciens », ces émaux sont en réalité plus proches d’aspect des exemples champlevés médiévaux ...

Lire la suite

... (M. Bascou) que des cloisonnés orientaux. L’innovation technique consiste à obtenir directement à la fonte la pièce en bronze avec son réseau de cloisons qui sera ensuite remplie de poudre d’émail agglutinée avant d’être passée une première fois au four. Après cette cuisson, on ajoutera de la poudre d’émail jusqu’à ce que les cavités se trouvent remplies lorsque l’émail est parfondu; on enlèvera ensuite les rugosités et, en fonction du rendu souhaité, on effectuera soit un polissage simple à la pierre ponce pour des émaux mats soit un polissage double, ponce puis liège, pour obtenir des émaux brillants (A. Darcel).

Création à quatre mains, c'est à son retour à Paris en 1855 que Louis-Constant Sévin accepte une place de sculpteur-ornemaniste, responsable de la création et de la production des meubles d'ameublement chez le fondeur, fabricant et éditeur Ferdinand Barbedienne. L'art de l'émail renaît, l'ornement polychrome est omniprésent dans les arts décoratifs, que sa source d'inspiration soit historique ou exotique

Musées conservant des bonbonnières de Barbedienne :
Musée des Beaux Arts de Limoges
Carnegie Museum of Art -Pittsburg

Galerie Wanecq

Cassolettes, coupe et vase Napoléon III

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire de pyxides à décor Byzantin » présenté par Galerie Wanecq, antiquaire à Paris dans la catégorie Cassolettes, coupe et vase Napoléon III, Objet de décoration.