EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing
Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing - Arts d Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing - Victoria Hougron Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing - Antiquités - Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing
Réf : 91833
35 000 €
Époque :
XVIIIe siècle
Provenance :
Chine
Materiaux :
Émaux cloisonnés
Dimensions :
H. 55.5 cm
Arts d XVIIIe siècle - Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing  - Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing Antiquités - Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing
Victoria Hougron
Victoria Hougron

Antiquités chinoises et Japonaises


+33 (0)7 51 26 78 70
Paire de grandes gourdes lunaires Bianhu cloisonnés, période Jiaqing

Grande et rare paire de gourdes lunaires facettées en cloisonné chinois, fin du règne de l'empereur Qianlong (1736-1795)/ début du règne de l'empereur Jiaqing (1796-1820).

Le centre avec deux médaillons réservés avec un tigre face à un dragon volant dans le ciel d'un côté et des phénix de l'autre avec le signe signifiant en chinois "Soleil". Les côtés décorés de nombreux objets de bon augure et précieux ou bouddhiques ainsi que des symboles taoïstes avec des papillons et des sauterelles sur un motif de fond de glace craquelée. Le col flanqué de deux dragons ou qilongs s'affrontant en bronze doré avec un ajout ultérieur au 19ème siècle de têtes d'éléphants probablement réalisés en France par le célèbre bronzier Barbedienne.

Cette paire massive et grande de gourdes bianhu (vase en forme de lune) est très rare car les gourdes lunaires en émaux cloisonnés ont été produites à une échelle réduite et ne se trouvent généralement qu'au nombre d'un ...

Lire la suite

... seul exemplaire.

Ces dernières se distinguent également par leur taille impressionnante et leur forme polygonale à 8 pans, fort inhabituelle. Cette forme octogonale est attestée pour représenter la lune dans l'ancienne Chine (voir notamment une paire de lièvres dits lunaires en porcelaine turquoise et aubergine du règne de Kangxi (1662-1722), affublés d'une lune sur le dos de forme octogonale : http://www.alaintruong.com/archives/2016/01/01/33145575.html). Pour leur forme encore, ces gourdes peuvent aussi être rapprochées d'une rarissime et impériale gourde bianhu à pans en porcelaine datant de la période Yongzheng (1723-1735), vendue chez Christie's le 26 décembre 2018 (https://www.christies.com/en/lot/lot-5379696).

D'une manière générale, les gourdes bianhu sont toujours d'une taille impressionnante comme c'est ici le cas avec la présente paire, cette forme étant à rattacher aux productions de la dynastie Qing d'objets fastueux et de grande taille pour décorer les palais impériaux ou les demeures des hauts fonctionnaires.

La qualité des émaux divisés par des parois richement dorées à l'or ainsi que le fond à motif de glace craquelée sont, maintenant, typiques des meilleures productions cloisonnées du XVIIIe siècle du règne de Qianlong, tandis que la décoration des médaillons annonce le nouveau goût émergeant du XIXe siècle avec l'utilisation notamment d'un fond blanc et de motifs enlevés et moins académiques comme une peinture mouvementée de tigre et dragon, tandis que l'autre face montre le thème plus classiquement impérial de deux phénix en vol (symboles de l'impératrice et de l'impératrice douairière).

Cette esthétique mixte atteste donc d'une datation à la toute fin du 18ème siècle sous le règne de l'empereur Jiaqing (1796-1820).

Quelques anciennes zones de remplissage de cire sont à remarquer et les bases manquent maintenant car elles ont été fixées sur des supports en bois mais les émaux sont conservés sinon dans un très bon état de fraîcheur.

Il n'y a pas d'autre équivalent dans les archives des ventes aux enchères, les collections privées ou les musées d'une paire aussi importante de gourdes lunaires bianhu en émaux cloisonnés du milieu de la dynastie Qing.

Victoria Hougron

Arts d'Asie