EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI
Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI - Sièges Style Louis XVI Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI - Baptiste Jamez Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI - Louis XVI
Réf : 68398
3 200 €
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Pierre Bernard
Provenance :
Paris, France
Materiaux :
Noyer, soie
Dimensions :
l. 65 cm X H. 96.5 cm X P. 70 cm
Sièges Fauteuil - Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI XVIIIe siècle - Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI
Baptiste Jamez
Baptiste Jamez

Mobilier, objets d'art et tableaux du XVIIIe siècle


+33 (0) 6 62 59 77 70
Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI

Paire de fauteuils à la reine en noyer mouluré et sculpté. Ils comportent un dossier en médaillon orné en son centre de deux belles fleurs sculptées, des accotoirs à manchettes garnies, supports d’accotoirs en console cannelés et rudentés. Ils reposent sur quatre pieds fuselés et cannelés reliés à la ceinture élégamment galbée par des dés de raccordement ornés de fleurettes.

Estampille de Pierre Bernard (reçu maître le 24 janvier 1766).

Époque Louis XVI.

Garniture de soie bleue.


Issu d’une famille d’ébénistes et établi en leur quartier, au faubourg Saint-Antoine, Pierre BERNARD (1730 – 1788, reçu maître en 1766) choisira d’être menuisier en siège. Sa production sera d’une grande qualité d’exécution, de la sculpture forte et maitrisée de ses sièges Louis XV à l’élégant classicisme de ses sièges Transition et Louis XVI. Le sculpteur Charles JOIGNY aurait participé à l’ornementation de ses ouvrages, à la sculpture fine, d’une grande simplicité, et aux proportions équilibrées.
La qualité du travail de Pierre Bernard lui vaudra une belle clientèle, dont quelques riches collectionneurs tels que le Marquis de LABORDE (1724-1794, fermier général puis banquier de la Couronne) qui lui commande un magnifique ensemble de sièges pour le château de Méréville ou encore le Marquis de BRETEUIL qui lui commande en 1771 pour le château de Breteuil un exceptionnel ensemble composé d’une bergère, six fauteuils, un écran et un canapé recouverts de tapisseries d’Aubusson aux fables de La Fontaine, toujours conservés au château et dont la famille possède encore les bons de commande.

Afin de se distinguer de son cousin ébéniste homonyme, il frappera ses sièges d’une marque circulaire assez originale, tandis que son cousin estampillera « Pierre Bernard ébéniste ». Après 1770 et la mort de ce dernier, il commencera à utiliser l’estampille « P. Bernard » sur une seule ligne.


Musées, institutions publiques et objets classés :
. Paris, Musée des arts décoratifs – Fauteuil Transition en cabriolet.
. Paris, Musée des arts décoratifs – Fauteuil Transition canné.
. Paris, Musée des arts décoratifs – Fauteuil Louis XVI à la reine.
. Paris, Musée Camondo
. Breteuil, château – Ensemble composé d’une bergère, six fauteuils, un écran et un canapé, garniture de tapisseries d’Aubusson aux fables de La Fontaine, commandé en 1771 pour le château de Breteuil.
. Londres, Waddesdon Manor – Six fauteuils et deux bergères Louis XVI à la reine.


Bibliographie
. Pierre Kjellberg, "Le Mobilier français du XVIIIe siècle", Les Éditions de l'Amateur, Paris 2008.
. Comte François de Salverte, "Les Ébénistes du XVIIIe siècle", Les Éditions d'Art et d'Histoire, 1934.
. Bill G. P. Pallot, "L’Art du siège au XVIIIe siècle en France", A.C.R. Gismondi Éditeurs, 1987.
. "The James A. de Rothschild Collection at Waddesdon Manor, Furniture, Clocks and Gilt Bronzes", vol. II, London, 1974.
. G. Janneau, "Les Sièges", Paris, 1967.

Baptiste Jamez

Fauteuil Louis XVI

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire de fauteuils à la reine estampillés Pierre BERNARD, époque Louis XVI » présenté par Baptiste Jamez, antiquaire à Paris dans la catégorie Fauteuil Louis XVI, Sièges.