EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV
Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV - Mobilier Style Louis XV Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV - Antiquités Franck Baptiste Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV - Louis XV Antiquités - Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV
Réf : 58452
VENDU
Époque :
XVIIIe siècle
Signature :
Louis Foureau
Materiaux :
Vernis Martin
Dimensions :
l. 53 cm X H. 89 cm X P. 53 cm
Mobilier Encoignure - Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV XVIIIe siècle - Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV Louis XV - Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV Antiquités - Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Paire d’encoignures au vernis Martin par L.Foureau, Paris époque Louis XV

Rare paire d’encoignures au vernis Martin à l’imitation du laque de chine.
Modèle de forme galbée ouvrant par un vantail à décor polychrome en poudre d’or et de cuivre de paysages lacustres, palais, pagodes et chinois sur fond noir sur les portes et papillons et acanthes sur les montants.

Importante ornementation de bronze finement ciselés et dorés, notamment des encadrements de portes en rinceaux d’acanthes mais aussi des chutes et des sabots de pieds.

Reposant sur trois pieds cambrés.

Dessus de marbre gris d’origine.

Fonds en chêne.

Parfait état de conservation, clés d’époque.

Les deux estampillées Louis Foureau et poinçon de jurande JME.

Travail parisien d’époque Louis XV vers 1760.

Louis Foureau ébéniste parisien reçu maitre le 27 Novembre 1755.

Cet ébéniste établit rue du Faubourg Saint Denis va produire pendant une trentaine d’années pratiquement exclusivement des meubles ornés de vernis à l’imitation de la chine.
Privilégiant les décors aux formes, sa production reste très sobre et la présence de bronzes assez rare.

hauteur : 89 cm , Largeur : 53 cm , Profondeur : 53 cm


Notre avis:
Le décor oriental est un must des arts décoratifs du milieu du 18 ème siècle.
Notre paire d’encoignure date du tout début de la production de Louis Foureau vers 1755-1760.
Elle représente la quintessence des arts décoratifs sous le règne de Louis XV ou bronzes dorés, formes généreuses et décors de laque sont unis sur le même meuble.
En l’absence d’estampille cette paire de meubles pourraient très bien être attribuée aux plus grands ébéniste de la période tel que Jacques Dubois par exemple.

Le musée Carnavalet à Paris possède une paire d’encoignure similaire à la notre mais ayant perdu ses encadrements en bronze doré.

Antiquités Franck Baptiste

Encoignure Louis XV

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Miroir en bois doré, Provence époque Louis XV vers 1750 » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Encoignure Louis XV, Mobilier.

XVIIIe siècle
Paire d'Encoignures en Vernis Martin
XVIIIe siècle
Paire d'encoignures d'époque Louis XV
XVIIIe siècle
Encoignure d’époque Louis XV
XVIIIe siècle
Encoignure d'époque Louis XV