EUR

FR   EN   中文

CONNEXION
Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle
Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle - Luminaires Style Restauration - Charles X Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle - Antiquités Franck Baptiste Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle - Restauration - Charles X Antiquités - Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle
Réf : 72649
Prix sur demande
Époque :
XIXe siècle
Materiaux :
Bronze
Dimensions :
l. 40 cm X H. 70 cm
Luminaires Appliques - Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle XIXe siècle - Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle Restauration - Charles X - Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle Antiquités - Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle
Antiquités Franck Baptiste
Antiquités Franck Baptiste

Mobilier régional et Parisien et objet d'art


+33 (0)6 45 88 53 58
Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle

Rare paire de grandes appliques d’apparat en bronze finement ciselé et doré.
Les fûts cannelés, en forme de carquois, terminés en bas par un bouquet de grenades éclatées et surmontés en haut par des nuées dans lesquelles se trouvent un couple de tourterelles posé sur un rameau d’olivier.
Les trois bras de lumières, maintenus au fût par un noeud de ruban, présentent des rinceaux de feuillages entrelacés de guirlandes de fleurs.
Sur la branche centrale un amour ailé soutient avec sa tête le binet, il tient dans ses mains un coeur enflammé.

Trés bon état de conservation, exceptionnelle qualité de ciselure et de dorure à double patine amatie et brillante.

Travail du Bronzier Pierre François Feuchère du premier tiers du 19 ème siècle.

Hauteur : 70 cm ; Largeur : 39 cm


Les paires d’appliques dite « aux tourtereaux » furent livrées par Pierre François Feuchère (1737-1823) au garde meuble de la couronne dans les années 1787-1788.
Les trois modèles originaux possèdent des fûts semblables mais différent dans le décor et le nombre de branches de lumières.
Le premier modèle fut livré en 1787 pour la chambre à coucher de Thierry de Ville d’Avray à l’hôtel du garde meuble de la couronne, il possède seulement deux branches.
L’année suivante Feuchère livre un modèle à trois branches pour le cabinet de toilette de la reine Marie Antoinette à St Cloud, un putti tenant un coeur enflammé orne la branche médiane. (notre modèle)
Il livre aussi dans la foulée un troisième modèle à trois branches, toujours avec le putti mais avec des guirlandes de perles et de passementerie aux lieux des fleurs, ce dernier modèle est destiné au cabinet intérieur du roi à St Cloud.

Notre avis :

Cette grande paire d’appliques d’apparat illustre parfaitement l’exceptionnelle maitrise technique de Pierre François Feuchère et l’extrême raffinement du dernier style Louis XVI en vigueur à Paris à l’aube de la révolution.
Contrairement à la majorité des artisans ayant fournis le garde meuble royal, Feuchère traversera sans encombre la révolution, sa carrière atteignant même son apogée sous l’empire et la restauration.
Ce modèle d’appliques connu un grand succès et fut commercialisé par Feuchère jusqu’a sa mort en 1823, la vente du stock par sa famille en 1829 comporte encore des bras aux tourtereaux.
Un excellent article de Pierre Verlet page 378 de son livre « les bronzes français du 18 ème siècle » nous livre une analyse détaillée de ces appliques.
L’auteur décrit précisément les différences entre la paire originale qui est toujours restée dans les collections nationales et qui est aujourd’hui exposé au musée du Louvre à deux autres paires présentent au J.Paul Getty muséum de Los Angeles et musée Nissim de Camondo de Paris.
Ces deux dernières paires aux qualités de ciselures exceptionnelles étaient données comme d’époque Louis XVI au début du siècle, d’importantes recherches ont pu les dater des années 1820-1830.
Si le montage et la ciselure sont identiques, la dorure plus mate et les traces d’outils différent légèrement et correspondent parfaitement aux critères de l’empire et de la restauration.
La paire que nous présentons est une production d’un des plus grands bronziers du 18 ème siècle, elle date du tout début du 19 ème siècle. (1810-1825)

Antiquités Franck Baptiste

XVIIIe siècle
Miroir en bois doré, époque Louis XVI vers 1780
Miroir en bois doré, époque Louis XVI vers 1780

Prix : Sur demande

Appliques Restauration - Charles X

Retrouver le mobilier ou les objets d''art similaires à « Paire d’appliques aux tourtereaux par Feuchère, début du 19e siècle » présenté par Antiquités Franck Baptiste, antiquaire à L'isle-sur-La-Sorgue dans la catégorie Appliques Restauration - Charles X, Luminaires.